Le chat Balinais

 

chat race Balinais

Chat Balinais

 

logo Races-de-chat

 

·        Histoire du chat Balinais

 

Le chat Balinais n’est pas originaire d’Asie comme on pourrait penser. Ces animaux ont été créés par des éleveurs Américains.

Le Balinais est en réalité un chat de race Siamois mais avec des poils mi-longs.

Il arrive que certains Siamois naissent avec des poils mi-longs alors qu’ils ont normalement une fourrure courte. Ceci est dû à une mutation génétique spontanée. Cela n’est pas nouveau car on retrouve déjà cette différence en 1928, par un club américain qui avait enregistré un Siamois à poils longs.

Peu de temps après la 2e Guerre Mondiale, beaucoup de félins de race Siamois furent importés aux Etats-Unis. A l’époque, ces félins étaient très prisés outre Atlantique.

2 éleveuse américaines, Marion Dorsay et Helen Smith habitant respectivement en Californie et New York ont profité de la mutation donnant des poils mi-longs à leurs Siamois pour lancer l’élevage d’une nouvelle race féline. C’est donc de là, début des années 1950, que fut créée la race Balinais.

Le nom Balinais fut donné par Helen Smith car ces félins lui évoquèrent les formes gracieuses des danseuses exotiques de l’île de Bali.

Le LOOF homologua la race en 1983. La TICA et CFA, des années plus tôt, en 1970.

Cette race n’est pas très courtisée notamment en France. Elle est rare. De plus, avec l’émergence de nouvelles races de chat durant ces dernières décennies, le nombre total de Balinais a diminué au fil des ans. A titre d’exemple, le LOOF n’a seulement répertorié que 100 nouvelles naissances en France.

 

 

·        Caractéristiques physiques

 

Lchat Balinais a un corps longiligne et souple. Il a une silhouette athlétique et une ossature fine. Il est de taille et de poids moyen. Il pèse entre 3 et 5 kg (2 à 4 kg pour les femelles) et mesure 25 à 30 cm de la tête aux pieds.

La fourrure est mi-longue et n’a pas de sous-poils. Les poils sont fins et sont couchés sur son corps. La texture de ses poils est soyeuse. La robe peut avoir toutes les couleurs mais uniquement en colourpoint. Cela signifie que les extrémités du corps (oreilles, queue et pieds) sont plus foncées. A noter que la CFA est plus restrictive sur la robe puisqu’elle n’homologue que les chats Balinais de couleur lilas, bleu et chocolat.

La tête est de taille moyenne et de forme triangulaire. Il a un front et un crâne plat ou légèrement bombé. Il a un nez long et droit. Les joues sont plates mais les mâles adultes peuvent toutefois avoir des bajoues.

Les yeux sont inclinés et sont en forme d’amande. Ils sont de couleur bleue et doivent être le plus intense possible.

Il a de grandes et larges oreilles bien espacées sur la tête. Elles prolongent le triangle formé par la tête.

Les pattes sont longues et hautes avec une ossature fine mais dense. Les pieds sont petits et ont une forme ovale.

La queue est longue et fine en forme de fouet. Elle est empennée.

 

 

·        Caractère

 

Lchat Balinais a gardé les caractéristiques du chat Siamois. Il est donc très intelligent, très vif et très bavard. Il ne s’entend pas très bien avec les autres chats.

C’est un félin acrobatique qui aime sauter partout lorsqu’il joue et c’est pourquoi il est conseillé de le surveiller s’il sort afin qu’il ne se blesse pas.

Il est très bavard, comme le Siamois dont il est très proche. Il miaule pour un rien et c’est son moyen de communication privilégié. Cela peut même devenir agaçant au bout d’un moment.

Il est très affectueux et qui peut être jaloux envers la personne qu’il aime. Il est également très attaché à son maître qu’il aime suivre constamment. On peut facilement le qualifier de chat pot-de-colle. Le Balinais réclame sans cesse de l’attention et se soit d’être la vedette de la maison. S’il sent que ce rôle lui échappe, il vous le fera savoir clairement. Là encore, ses miaulements feront partie de sa technique pour que le rôle de star lui revienne de droit.

Il s’entend très bien avec ses congénères et aussi avec les autres animaux. De même, il aime la compagnie des enfants et s’avère être un bon partenaire de jeux.

Le chat Balinais a la capacité de comprendre l’attitude de son maître et d’interpréter s’il est de bonne ou de mauvaise humeur, joyeux ou en colère par exemple. Il saura alors vous réconforter lors de vos mauvaises passes en intensifiant les câlins et les ronronnements. Il fait preuve de tact et est de très bonne compagnie.

Il a besoin de se dépenser énormément car il est très énergique. L’idéal serait d’avoir un jardin dans lequel il pourra sauter et grimper à sa guise. Si au contraire, vous n’en possédez pas, il est indispensable de disposer de nombreux jouets et d’un arbre à chat.

Dans tous les cas, si le Balinais pouvait choisir, il est certain qu’il prendrait une maison avec un grand jardin. Il aime considérablement les grands espaces afin de pouvoir chasser. C’est un chasseur né. De même, il a besoin de dominer et de marquer son territoire afin d’être à l’affût de la moindre proie.

 

 

·        Entretien du chat Balinais

 

Le chat Balinais est sain et fort donc il ne demande pas d’entretien particulier. On doit cependant brosser régulièrement sa fourrure afin d’éviter que des nœuds ne se forment.

Les Balinais à la robe colourpoint et les Siamois colourpoint dont ils sont issus, ont une propension à avoir un strabisme. Cela aura un impact négatif sur leur acuité visuelle. L’appréciation des distances sera également faussée à cause de la mauvaise interprétation du relief.

Il a une espérance de vie moyenne, de l’ordre de 10 à 15 ans. Même si en général il a une bonne santé, le chat Balinais est sujet à plusieurs maladies génétiques, transmises par les parents.

En plus du strabisme, il peut également développer une atrophie progressive de la rétine, qui comme son nom l’indique, va toucher la rétine et donc par conséquent, va entraîner la cécité complète. Toujours au niveau des yeux, cette race est aussi sujette aux glaucomes qui, elle aussi, peut amener à la cécité. Il sera alors conseillé, pour toutes ces pathologies touchant les yeux, de les faire examiner de temps en temps chez le vétérinaire. Vous pourrez aussi les nettoyer vous-même avec de la lotion adaptée.

Toujours au niveau des maladies héréditaires, le chat Balinais peut développer l’amyloïdose qui va affecter les différents organes de l’animal et notamment attaquer les reins.

Il peut aussi souffrir de pancréatite, qui comme son nom l’indique, va engendrer une inflammation du pancréas et donc altérer le système digestif. Cette maladie peut provoquer le décès du félin.

Enfin, il faudra surveiller l’alimentation de votre animal et veiller à ce qu’il se dépense suffisamment. En effet, s’il ne fait pas assez d’exercice et de sport, il aura vite tendance à grossir voire même devenir obèse.