bandeau du haut races-de-chat

La toxoplasmose chez la femme enceinte

La toxoplasmose chez la femme enceinte

logo Races-de-chat

Qu’est-ce que la toxoplasmose du chat ?

 

Voir descriptif complet de la maladie

Symptômes de la toxoplasmose chez l’Homme

 

La toxoplasmose du chat étant une zoonose, celui-ci peut la transmettre à l’Homme. Dans la majorité des cas, environ 80% des cas, cette maladie est bégnine pour les humains en bonne santé et ils ne développent pas de symptômes particuliers. Au pire des cas, on ressent les effets d’une petite grippe. Une fois la personne contaminée, elle devient immunisée contre la maladie et ne pourra pas être de nouveau infectée.

La toxoplasmose du chat étant répandue en France, on estime que la moitié de la population a déjà contracté la maladie et est de ce fait immunisée contre celle-ci.

Cependant, chez les personnes plus fragiles comme les femmes enceintes et les personnes très malades, immunodéprimées, les conséquences de cette maladie peuvent être beaucoup plus graves. En effet, la toxoplasmose du chat peut entraîner des problèmes de coordination ainsi que des convulsions pour les personnes qui ont des soucis de santé et un système immunitaire affaibli. La femme enceinte n’aura pas de symptômes mais le parasite Toxoplasma gondii migrera dans le placenta pour atteindre le fœtus qui n’a pas de défense immunitaire. Le fœtus peut développer une hydrocéphalie. Dans le pire des scénarios, si l’infection s’est transmise au début de la grossesse, la femme peut même faire une fausse couche.

Il faut donc faire particulièrement attention pendant la grossesse de la femme si elle n’est pas immunisée.

 

 

Réduire les risques de contamination de la toxoplasmose chez la femme enceinte

 

Le chat est l’hôte définitif du parasite de la toxoplasmose. C’est donc grâce à lui que le parasite pourra se développer et se multiplier. Il continuera son cycle une fois expulsé dans les selles du chat, sous formes d’œufs, les oocystes. Ces oocystes se retrouvent dans le sol et sont ingérés par de nombreux animaux comme des rongeurs, des oiseaux, etc… mais aussi beaucoup plus grands comme les ovins (moutons) et bovins (vaches) etc… Ils peuvent aussi être au contact de légumes.

De ce fait, l’Homme peut être contaminé par de nombreuses façons différentes et pas seulement avec leur chat. D’ailleurs, seulement 25 à 45% des chats seraient contaminés par la toxoplasmose.

Les oocystes expulsés dans les selles du chat atteignent leur maturité au bout de 1 à 5 jours, date à laquelle ils sont véritablement infectieux. Il est donc recommandé de vider et de nettoyer la litière du chat quotidiennement, en mettant des gants de préférence. Pour plus de sécurité, il est préférable que la femme enceinte ne fasse pas cette tâche.

Bien que les parasites ont peu de chance de se trouver sur les poils de votre animal, il est conseillé de bien se laver les mains après chaque câlin.

Ne pas donner de la viande crue à votre chat.

Si vous le pouvez, éviter au maximum que votre chat sorte et chasse de petits mammifères ou oiseaux qui peuvent le contaminer.

De même, vous devez manger votre viande bien cuite et ne mangez, vous aussi, aucune viande crue comme les tartares.

Il est important de bien laver les fruits et les légumes.

Le jardinage est également à éviter car des oocystes peuvent se trouver dans la terre.

Enfin, lavez-vous bien les mains avant et après chaque repas.

A noter que les morsures et les griffures ne transmettent pas la toxoplasmose.

 

 

 

bandeau bas Races-de-chat

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *