bandeau du haut races-de-chat

L’Égypte : Berceau de la domestication du chat

L’Égypte : Berceau de la domestication du chat

logo Races-de-chat

 

L‘Égypte ancienne est un pays clé dans l’histoire de la domestication du chat (on ne sait pas quand elle a débuté ni si ce pays en a été un des berceaux).

Pendant longtemps, le petit félin a été perçu comme l’incarnation de la déesse Bastet, symbole de la fertilité et de la maternité.  Selon le scénario logique la domestication du chat serait directement liée à l’agriculture, née au Moyen-Orient il y a près de 10.000 ans. L’animal y aurait été domestiqué par les premiers agriculteurs pour ses qualités de prédateur contre les rongeurs (souris, rats, mulots) qui pullulaient dans les champs et les greniers. Cette hypothèse est étayée par la découverte à Chypre – une île où il n’y a pas de chat sauvage – d’un chat domestique daté de 8700 ans avant J.-C. L’espèce y aurait été importée du continent proche en même temps que l’agriculture.

Mais l’Egypte pourrait être aussi un foyer de domestication du chat, non pas pour ses capacités de lutte contre les rongeurs mais pour son rôle dans le culte de Bastet. Auprès du sanctuaire de la déesse, (fouilles de Saqqarah) où les prêtres avaient installé de gigantesques élevages de chats où les animaux étaient sacrifiés comme offrande – tués d’un coup de bâton derrière la tête ou étranglés – afin de transmettre une requête.

chat momifié en Égypte

Momie de chat d’époque ptolémaïque au Musée du Louvre. Gianni Dagli Orti/Collection Dagli Orti

Donc, des millions de chats momifiés ont été exhumés dans des sanctuaires et des tombes et tout indique que l’animal y avait été domestiqué très tôt. Ces résultats sont confirmés par la première analyse de l’ADN de trois momies datées de 600 à 300 ans avant J.-C. (Journal of Archaeological Science, octobre 2012). Cette analyse confirme que durant cette période, le chat était déjà apprivoisé.

En effet, plusieurs séquences génétiques caractéristiques sont proches de celles des chats domestiques actuels et distinctes des espèces de chats sauvages du Moyen-Orient et de l’Afrique.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *