Le chat sauvage d’Australie

Le chat sauvage d’Australie

logo Races-de-chat

 

 

 

chat haret d'Australie

Prolifération du chat sauvage d’Australie

Les chats harets (chats retournés à l’état sauvage) d’Australie ont commencé à se multiplier au XIXe siècle après l’arrivée des premiers colons européens. Ils ont colonisé 99,8% du territoire aussi bien dans le désert que dans la forêt tropicale. On estime qu’ils sont responsables de la disparition d’une vingtaine d’espèces australienne. De plus, ces chats harets pourraient causer l’extinction supplémentaire de 124 autres espèces si rien est fait pour limiter la population de ces félins.

–> Voir l’article complet La prolifération du chat sauvage d’Australie

 

 

 

Construction de la barrière anti-chats en Australie

Construction de la barrière anti-chats en Australie

Afin d’endiguer la prolifération des chats sauvages d’Australie, une barrière longue de 44 km a été installée en Australie. Elle a une surface sécurisée de 94 km². A partir de 2019, des premiers animaux vont être introduits à l’intérieur de la réserve.  L’Australie compte actuellement 6 réserves de plus de 1000 hectares et 5 sont en cours de construction.

 

–> Voir l’article complet Barrière anti-chats sauvages en Australie

 

 

 

 

plan éradication chats sauvages Australie

Plan éradication de chats sauvages en Australie

En Australie, le gouvernement cherche à limiter de manière drastique le nombre de chats sauvages. En 2015, un plan est mis en place afin d’éradiquer 2 millions de chats sauvages à l’horizon 2020. En tout, un budget de 30 millions de dollars australiens a été alloué pour lutter contre l’impact des chats sauvages sur la faune.

 

–> Voir l’article complet Plan d’éradication des chats sauvages en Australie

 

 

 

 

chat sauvage Australie

Chat sauvage chassant en Australie

Les chats sauvages d’Australie ont appris à se servir des feux de broussaille relativement fréquents, surtout dans l’immense territoire désertique central, pour chasser de petits animaux. Ils sont capables de localiser précisément les foyers de chaque feu. Une fois sur place, ces félins vont quadriller tout le secteur détruit par l’incendie afin de débusquer des proies affaiblies et étourdies par les flammes.

–> voir l’article complet Le Chat, le Feu et la Proie

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *