bandeau du haut races-de-chat

Le chat Sacré de Birmanie

 

race chat Sacré de Birmanie

chat Sacré de Birmanie

 

 

logo Races-de-chat

 

  • Histoire du chat Sacré de Birmanie

La race de chat Sacré de Birmanie (ou chat Birman) provient d’un croisement entre un Siamois, ganté de blanc, avec un Persan. Ce sont des éleveurs français qui en sont à l’origine dans les années 1920. A partir de 1926, les premiers chats Birmans sont apparus lors d’une exposition féline. D’ailleurs, à cette date le chat femelle Sacré de Birmanie de couleur Seal Point prénommée Manou de Madalpour y participa. Puis en 1957, on put apercevoir les premiers chats Birmans Blue Point. Par la suite, de nouvelles couleurs ont été introduites telles sur le Red, le Lilas, le Tortie, le Silver, Le Tabby et le Chocolat.

Il y a également une légende qui raconte la venue du chat Sacré de Birmanie. Dans un temple Kmer bâti en l’honneur de la déesse d’or aux yeux saphirs prénommée Tsun-Kyan-Kse, un moine y vit. Celui-ci avait l’habitude de prier en compagnie de son chat Sinh. C’était un matou blanc aux yeux jaunes. Une nuit, des pillards sont venus assassiner le moine. C’est alors que son animal Sinh bondit sur la chevelure du moine et implora la déesse Tsun-Kyan-Kse de redonner la vie de son maître. Le miracle s’accomplit et la fourrure de Sinh changea de couleur et est devenue or, ses yeux sont devenus bleus et ses pattes se sont colorées en brun. Seuls les pieds de l’animal sont restés blancs, immaculés en signe de pureté. Et le lendemain, tous les chats du temple prirent cette teinte…

La race Sacré de Birmanie est reconnue en France par le LOOF en 1925. Le nom tel que l’on connaît aujourd’hui ne sera officialisé qu’à partir de 1950.

Il fait partie actuellement des 5 races les plus appréciées en France.

 

 

  • Caractéristiques physiques du chat Sacré de Birmanie

Le chat Sacré de Birmanie a une silhouette longue. Il a une taille moyenne voire grande avec un corps massif et une ossature lourde. Le corps est également puissant. Il pèse entre 4 à 6 kg. Il a un dos droit et régulier.

La fourrure du Sacré de Birmanie est mi-longue avec des poils très soyeux. Elle est longue sur le dos et les flancs. Elle est relativement courte sur la face et devient de plus en plus longue à partir des joues de l’animal jusqu’à atteindre sa plus grande longueur au niveau de la collerette. Il a peu de sous-poil. A noter qu’au niveau du ventre, les poils ont tendance à frisotter.

La fourrure du chat est Colourpoint de couleur beige dorée. Il a donc les oreilles, les pattes, le masque et la queue plus foncés que le reste du corps. Au niveau des pattes, il a des gants blancs. Les gants des pattes avants se terminent en ligne droite à la jointure des pieds et les gants des pattes arrières (les éperons) remontent en pointe de la moitié voire ¾ du talon.

La tête du Sacré de Birmanie est de taille moyenne en forme de triangle et est assez large. Les contours sont arrondis. Il a des joues pleines et un crâne légèrement arrondi. Son nez n’est pas trop court et est busqué.

Les yeux du Birman sont quasi ronds et grands. Ils sont bien écartés les uns des autres. Ils sont de couleur bleu intense.

Les oreilles sont presque aussi larges que hautes. Elles ont une taille moyenne. Leurs extrémités sont arrondies. Elles sont bien poilues.

Les pattes sont musclées et de taille moyenne. Il a des grands pieds ronds.

La queue du félin est mi-longue et sa fourrure est soyeuse et bien fournie.

 

 

  • Caractère du chat Sacré de Birmanie

Le chat Sacré de Birmanie est très sensible et timide. Il a très bon caractère. Il n’est pas bruyant ni ennuyeux mais peut être légèrement pot de colle. En revanche, il n’hésitera pas à bouder s’il n’obtient pas ce qu’il désire. C’est un chat joueur même lorsqu’il prend de l’âge.

C’est avant tout un chat d’intérieur. Il préfère le calme plutôt que de rester rôder des heures dehors dans le froid. Bien évidemment, et comme la plupart de ses congénères, le Sacré de Birmanie n’est pas contre une petite balade dans un jardin histoire de se dégourdir les pattes.

On peut facilement le prendre dans ses bras et se laissera faire. Il n’a pas peur d’aller au-devant d’inconnu. Quant à ses maîtres, et les personnes qu’il connait bien, il est très affectueux.

 

 

  • Entretien du chat Sacré de Birmanie

Le poil du chat Sacré de Birmanie est très soyeux et ne fait pas de nœuds. On peut lui faire un brossage par semaine à l’aide d’une brosse souple. En période de mue, quelques brossages supplémentaires pourront être nécessaires afin d’éliminer le duvet qui pourrait éventuellement se former.

Cet animal a une santé robuste. Il peut cependant être sujet à l’embonpoint notamment lorsqu’il prend de l’âge, à partir de sept ans. Il faudra alors, faire attention à son alimentation et privilégier de croquettes de qualité. Une mauvaise nourriture lui causera des troubles de la digestion mais également des problèmes au niveau des reins. D’ailleurs, un dysfonctionnement rénal, s’il n’est pas pris au sérieux, causera de l’incontinence.

Le Sacré de Birmanie a une bonne espérance de vie de l’ordre de 14 à 17 ans.