L’odorat du chat

odorat-chat

L’odorat du chat est indispensable pour communiquer avec ses congénères. Il est capable de reconnaître une chatte en chaleur ou encore le territoire d’un autre chat mâle grâce à l’odeur de son urine. Il lui sert également à détecter la nourriture qu’il va manger en sélectionnant la bonne nourriture de la mauvaise. Il va notamment déceler les aliments empoisonnés. Le chat est capable de percevoir les odeurs 50 à 70 fois mieux que les humains et possède 200 millions de terminaux olfactifs alors que l’homme n’en possède que 5 millions. Il en possède d’ailleurs plus que le chien (150 millions).

Le chat possède des glandes appelées, glandes de Bowman qui sont les équivalents de nos glandes sudoripares. Ces glandes sécrètent un mucus qui va rendre la truffe du chat humide et qui va l’aider à mieux détecter les odeurs. Il faut noter que les glandes de Bowman rentrent en action uniquement lorsque le chat fait une recherche particulière, lorsqu’il cherche une proie par exemple. Et c’est pour cela que votre chat peut avoir la truffe humide ou non suivant s’il recherche une odeur spécifique.

Le chat a également un organe appelé organe de Jacobson. Il lui permet de déceler des odeurs particulières telles que les phéromones.

Adsense