Les maladies parodontales du chat

 

Maladie parodontale chat

Maladie parodontale du chat

 

Symptômes de la maladie parodontale du chat :

Ce sont des inflammations qui touchent la structure soutenant les dents du chat. La plupart des félins âgés de 3 ans et plus y sont confrontés. Il est assez facile de reconnaître cette maladie car le chat aura tendance à avoir une mauvaise haleine, avoir des saignements au niveau des gencives et peut même perdre des dents.

Le vétérinaire peut examiner la cavité buccale en pratiquant une anesthésie. On pourra ensuite lui faire un détartrage et dans certains cas extraire les dents abimées et lui administrer des anti douleur et des antibiotiques.

L’idéal est d’emmener régulièrement votre animal chez le vétérinaire pour effectuer des contrôles réguliers et de veiller qu’il est une hygiène buccale correcte.

Les maladies parodontales touchent les gencives (gingivite) ainsi que les parodontites qui compromettent la mâchoire et la structure soutenant les dents. C’est cette maladie qui est la cause de la perte des dents de votre animal.

 

Causes de la maladie parodontale du chat :

Elles surviennent lorsque des particules liées aux aliments s’attachent aux dents et forment la plaque dentaire. Petit à petit, du tartre va s’agréger aux dents et des bactéries vont se multiplier dessus ainsi qu’au niveau des gencives. Cela va donner naissance à une inflammation de la gencive (gingivite). Si l’on ne soigne pas à temps, les bactéries vont migrer en profondeur contaminant les structures qui soutiennent les dents ce qui entrainera en plus d’une extrême douleur, la perte d’une ou plusieurs dents. On parle dans ce cas-là de parodontite.

Enfin, dans le dernier stade, ces bactéries peuvent migrer dans le sang et atteindre aussi bien le cœur que les reins ainsi que le foie provoquant de graves problèmes.

 

Les signes de la maladie parodontale du chat :

Ils sont nombreux :

Haleine malodorante

Dents qui jaunissent ou brunissent

Perte ou déchaussement d’une ou de plusieurs dents

Le chat peine à mâcher sa nourriture

                Ecoulement nasal

                Saignement des gencives accompagné de rougeur

                Nettoyage de la bouche plus régulier que d’habitude

                Perte d’appétit

                Gonflement des gencives

                Salivation importante et une hypersensibilité de la bouche

 

Traitement de la maladie parodontale du chat :

Le traitement adéquat varie suivant la gravité des lésions. Dans les cas les moins sévères, un détartrage et polissage sur les dents peuvent suffire.

Dans le cas où le tartre est trop incrusté sur les dents et gencives, une extraction d’une ou plusieurs dents sera nécessaire avec une prescription d’anti-inflammatoire et d’antibiotiques.