Le marquage du territoire du chat

marquage-territoire-chat

Le chat peut marquer son territoire auquel il est attaché en déposants des odeurs, en urinant, en laissant des marques de griffure ou en sécrétant des hormones.

Le marquage du territoire du chat par l’urine

Le marquage à l’urine est le marquage le plus courant notamment chez les chats mâles qui ne sont pas castrés. Cette pratique demeure rare chez les chats stérilisés. Ainsi, pour marquer son territoire et avertir les autres chats de sa présence, le chat va expulser un petit jet d’urine sur une surface verticale comme un tronc d’arbre, les roues d’une voiture, etc… Cela peut aussi indiquer aux autres chats sa disponibilité pour un futur accouplement.

Le marquage du territoire par sécrétions cutanées

Le chat va frotter sa tête contre une personne ou un objet et va déposer des sécrétions olfactives grâce aux glandes situées sur son museau. Il peut faire la même chose avec ses autres glandes situées sur la queue. Dans ce cas, il s’enrouler autour de l’objet ou de la personne.

Le marquage du territoire par les griffures de chat

Le chat peut laisser ses empreintes en griffant des objets se situant dans son territoire, aux endroits où il passe régulièrement. Ses pattes sont, elles aussi, pourvues de glandes olfactives. Dans la maison, le chat peut marquer son territoire (faire ses griffes) sur les canapés, les fils électriques, etc… A l’extérieur de la maison, il préférera griffer les écorces des arbres.

Le marquage du territoire par les sécrétions anales du chat

Les odeurs de la zone péri-anale du chat est également un moyen de communication. Des chats qui ne se connaissent pas vont se tourner autour en se sentant. Ils font en quelque sorte leurs présentations.

Adsense