La gestation de la chatte

 

la chatte en gestation

Chatte en gestation

 

logo Races-de-chat

 

  • Les chaleurs

Les chattes atteignent la maturité sexuelle à partir du 6e mois. Les chaleurs commencent à partir de l’hiver et continuent jusqu’à l’automne. Cependant, cette période peut varier selon la race de chat. D’autres facteurs comme le climat peuvent modifier la durée et les dates des chaleurs.

En moyenne, chaque cycle de chaleur dure environ 10 à 15 jours. Entre chaque cycle, on compte une pause d’environ 2 à 3 semaines.

A noter que les chattes sont très fertiles et l’ovulation est déclenchée par l’accouplement. Si votre chatte n’est pas stérilisée, qu’elle sort alors qu’elle est en chaleur, alors il y a de forte chance qu’elle devienne gestante.

Lorsque la chatte a ses chaleurs, il est facile de le savoir. En effet, votre animal poussera des miaulements différents à d’habitude. Les miaulements sont plus bruyants et plus rauques. Elle se frottera à divers objets comme les meubles et les portes. Elle se roulera également sur le sol. Enfin, elle aura tendance à mettre en avant sa croupe à la moindre caresse.

 

 

  • Les signes de la gestation

Les premiers signes n’apparaissent pas de suite et il faut plusieurs semaines pour que le comportement de votre animal change :

La chatte, au bout de quelques semaines en gestation va se montrer plus câline et sera davantage en contact avec son maître. Elle ronronnera beaucoup plus. Elle n’aura plus ou pratiquement ses chaleurs. Les tétines vont légèrement enfler et vont devenir bien rosées. Le ventre va commencer à gonfler lui aussi. Rapidement, votre matou va commencer à grossir et prendre un à deux kg. De même, le bassin va s’élargir et son dos va se creuser. La température corporelle de la minette va descendre entre 37 et 38°C, alors qu’elle est normalement de 38,5°C. Enfin, la chatte va rechercher à l’avance un lieu confortable, à l’abris des regards, où elle pourra mettre bas sans être dérangée.

Bien sûr, il serait plus que conseillé que de consulter l’avis d’un professionnel. Un vétérinaire pourra confirmer ou infirmer le fait que votre animal soit en gestation. A l’aide d’une échographie, le vétérinaire pourra confirmer la gestation au bout de 3 semaines. Avec une radiographie, Il faudra attendre beaucoup plus, 7 semaines (40 jours) pour arriver à cette même conclusion.

Dans tous les cas, vous pourrez vous-même vous en apercevoir à partir de 6 semaines. En effet, c’est à partir là que les bébés à l’intérieur du ventre bougent. Vous pouvez donc les sentir en collant votre main sur le ventre votre matou. D’ailleurs, le ventre sera à ce moment-là très tendu.

La gestation de la chatte dure un peu plus de 2 mois, entre 64 et 69 jours.

 

 

  • La mise à bas

La chatte laisse plusieurs indices qui indiquent que la mise à bas est imminente. Le ventre va s’abaisser et les flancs vont se creuser. Le corps prendra alors la forme d’une « poire » ce qui facilitera par la suite l’accouchement. La vulve de l’animal va se dilater et des gouttes de lait seront visibles sur les mamelles. L’animal peut vomir et a très soif. A l’inverse la chatte n’aura pas très faim avant sa mise à bas. Elle aura tendance à uriner plus qu’à la normale. Sa respiration devient plus forte. Enfin, le bouchon muqueux s’évacue de son vagin. Votre félin s’allongera sur le côté pour commencer le travail.

Lorsque la mise à bas a débuté, il est primordial de laisser l’animal tranquille. La quasi-totalité du temps, la chatte n’a pas besoin d’intervention de l’Homme et tout se passe très bien. Vous pouvez bien-sûr la surveiller discrètement si cela vous rassure. Dans tous les cas, ne tentez pas de bouger votre chatte de son endroit. N’oubliez pas qu’elle a choisi son petit lit douillet depuis longtemps.

La plupart du temps, la mise à bas dure environ entre 2 et 6 heures en fonction notamment du nombre de chatons de la portée et de l’âge de la chatte. L’opération est innée chez l’animal et la mère s’occupera elle-même de déchirer la membrane entourant chaque chaton et de couper le cordon ombilical. Elle les lèchera sitôt la membrane percée pour que chaque bébé puisse respirer d’eux même.

 

 

  • L’alimentation de la chatte en gestation

Voir page dédiée à ce sujet en cliquant sur ce lien

 

 

  • Préparation du nid douillet pour la mise à bas

Quelques jours avant que votre chatte fasse sa mise à bas, faites-en sorte de la garder à l’intérieur de votre maison. Le but étant que votre animal puisse être sûr d’avoir son petit nid douillet lorsque l’opération commencera. Vous pouvez l’aider en mettant à sa disposition un panier ou un carton suffisamment grand, tapissé de serviettes, et positionné dans un endroit calme et bien au chaud. Bien évidemment, rien ne garantira le fait que votre chatte jette son dévolue sur ce panier mais si ce n’est pas le cas, cela voudra dire que l’endroit choisi est lui aussi agréable.

Il arrive que votre animal trouve un endroit tellement discret qu’il en devient caché et qu’il vous faut du temps pour la trouver. Dans le cas où vous pensez que l’endroit en question n’est vraiment pas adapté, vous pouvez déplacer son cocon. Il se peut aussi que votre minette emmène ses bébés dans un autre endroit, là encore, caché une fois sa mise à bas effectuée.