Le chat Oriental

 

chat race Oriental

chat Oriental

 

logo Races-de-chat

 

  • Histoire du chat Oriental Shorthair

Le chat Oriental Shorthair (ou simplement Oriental) est originaire du Siam, l’actuelle Thaïlande. C’est une race très ancienne dont on a retrouvé plusieurs représentations lui ressemblant parmi les ruines de la ville d’Ayutia, l’ancien nom de la capitale de la Thaïlande. De plus, dans un manuscrit très vieux, et toujours dans ce pays, intitulé le « Poème du Chat » étaient dessinés des animaux semblables en tout point avec la race Oriental.

Néanmoins, il fut connu bien plus tard, à partir de 1850, quand le félin fut importé en Angleterre. En effet, des voyageurs rapportaient régulièrement des chats exotiques dont la bourgeoisie anglaise raffolait. Mais la mode de l’Oriental passa rapidement et il fut oublié au profit du Siamois, qui avec ses yeux couleur saphir et sa robe contrastée, fut jugé plus beau.

A cette époque, d’autres races comme le Siamois, le Korat ou le Khao Manee furent également importés de ce pays d’Asie. D’ailleurs, l’Oriental ne diffère de ces chats que par la couleur de la robe et des yeux.

Il faut attendre les années 1950 pour que des éleveurs anglais se ré-intéressent de cette race en intégrant des standards bien précis. Retenons alors l’éleveuse Pat Turner qui créa un Siamois couleur chocolat qui donna par la suite la race Havana Brown. Elle continua ses différents croisements afin d’obtenir un Siamois de couleur blanche et c’est à ce moment que les Oriental naquirent à nouveau. Pour faire simple, un chat Oriental est en fait un Siamois coloré.

La race fut reconnue pour la première fois en 1972 par la fédération féline américaine, la CFA, bien longtemps après ses cousins Siamois.

 

 

  • Caractéristique physique du chat Oriental Shorthair

Le chat Oriental Shorthair ou Oriental est une race d’élégance. Le corps a une taille moyenne voire longue. C’est un animal svelte et musclé. Il a une fine ossature avec une musculature à la fois souple et ferme. Il pèse de 4 à 6,5kg.

La fourrure est très courte et les poils sont couchés sur le corps. Elle est bien serrée et aussi lustrée. La robe de l’Oriental peut être composée de toutes les couleurs à l’exception du colourpoint (Siamois), le mink (Tonkinois) et le sépia (Burmèse).

La tête a une forme triangulaire et a une taille moyenne. Elle est relativement longue. Le front ainsi que le crâne sont légèrement arrondis.

Les yeux de l’Oriental sont en forme d’amande. Ils sont positionnés de biais et inclinés vers le nez. Ils sont de couleur verte et peuvent cependant être bleus voire impairs pour les chats Orientaux bicolores et blancs.

Les oreilles du chat Oriental sont grandes. Elles sont larges à leurs bases et sont bien espacées l’une de l’autre. Elles prolongent le triangle formé par la tête.

Les pattes sont longues et hautes. Les pieds sont petits et de forme ovale.

La queue de L’oriental Shorthair est longue et fine. Cela amplifié le phénomène de l’allure longiligne générale du corps.

 

 

  • Caractère du chat Oriental Shorthair

C’est un félin hyperactif et hyper affectueux. Il réclame sans cesse des câlins. Il est d’ailleurs également hyper bavard. Il est donc loin d’être un félin calme à l’instar de son cousin le Siamois.

Le chat Oriental est particulièrement intelligent. Il est indépendant mais n’aime pas non plus être seul. Il est très affectueux avec son maître et, tel un chien, il n’hésitera pas à suivre son maître partout où il se déplace.

Il peut être capricieux et par moment vous montrer qu’il n’est pas content. Il peut également se montrer têtu et n’est pas du genre à s’incliner.

L’Oriental s’adapte aussi bien à la vie en appartement qu’en campagne. D’ailleurs, le lieu où il vit n’est pas forcement sa priorité. On reconnait d’ailleurs ici le comportement du chien, évoqué précédemment. En effet, vivre avec son maître est plus important qu’une maison à la campagne avec un immense jardin.

Bien sûr, et comme tous les chats, l’Oriental aime se dépenser et jouer. Quelques jouets et un arbre à chat, par exemple, feront l’affaire.

 

 

  • Entretien du chat Oriental Shorthair

L’Oriental n’a pas besoin de toilettage particulier notamment grâce au fait qu’il ait un pelage très court. Les poils morts s’enlèvent très facilement et une simple caresse suffise à lui ôter. Vous pouvez tout de même le brosser de temps à autre, deux fois par mois.

Le chat Oriental est un animal sain mais il peut être assez frileux à cause de son poil très court. Il faut faire attention à nettoyer régulièrement ses narines qui peuvent s’engorger.

Il peut être sujet à quelques troubles urinaires. Pathologie que l’on retrouve fréquemment chez son cousin le Siamois.

Le chat Oriental a une très bonne espérance de vie de l’ordre de 19 à 21 ans.