bandeau du haut races-de-chat
La toilette du chat

La toilette du chat

Partager la publication "La toilette du chat" FacebookTwitterAdresse mail   Comme chacun sait, le chat est un animal propre. Il passe environ 2 à 3 heures à faire sa toilette dans une journée. Étant actif 8 heures par jour, le toilettage occupe un tiers de son temps. A titre de comparaison, il passe 1 heure par jour à jouer, chasser et également 1 heure à manger et faire ses besoins. S’il passe autant de temps à se lécher aussi méticuleusement, ce n’est pas uniquement une question de propreté. D’ailleurs, la toilette est un signe de bonne santé et, si vous vous apercevez que votre animal se néglige et ne fait plus sa toilette, il est important de consulter un vétérinaire. En effet, cela peut être lié à une maladie ou à un trouble du comportement.     Toilettage : Entretien des poils du chat   L’avantage du chat est qu’il est très souple et il est capable d’accéder à toutes les zones de son corps en le séchant. Seul le cou peut échapper à sa petite langue râpeuse. Le toilettage sert à l’entretien de sa fourrure et il fait très attention à être toujours coquet. En se léchant, le chat va éliminer toute la poussière qui s’accumule sur ses poils. De plus, sa langue râpeuse permet d’enlever tous les poils morts. Le problème est qu’il les avale par la même occasion et il doit les régurgiter par la suite, sous forme de boules de poils. Cela lui permet également d’éliminer les petits parasites pouvant s’accrocher dans sa fourrure. Malheureusement, cela ne l’aidera pas contre des puces ou des tiques. De...
Les chats reconnaissent-ils leur nom ?

Les chats reconnaissent-ils leur nom ?

Partager la publication "Les chats reconnaissent-ils leur nom ?" FacebookTwitterAdresse mail   Les chats reconnaissent-ils leur nom ? C’est une question que beaucoup de propriétaires de chat se posent. Cela nous est tous arrivé que, lorsque l’on appelle notre matou, celui-ci passe devant nous comme-ci de rien était, malgré l’insistance de nos appels. Pourtant, notre matou est au garde-à-vous dès qu’il entend que nous lui ouvrons le sachet plastique contenant ses croquettes ! Ne reconnait-il donc pas son nom ? Ou, tout simplement, n’a-t-il pas envie de nous répondre ? La réponse semble être cette deuxième solution… En effet, une étude Japonaise récente, datant d’avril 2019 prouve que nos chères petites boules de poils sont capables de différencier leur nom à d’autres mots courants que nous prononçons. C’est bien connu, le Japon adore les chats et en comptabilisent environ 9,5 millions (13,5 millions en France). D’ailleurs, on en voit un peu partout dans le pays, détournés dans des pubs ou dans des mangas par exemple.     Expérience menée sur les chats   L’étude nippone est parue dans la revue scientifique internationale de renommée Nature le 4 avril 2019. Celle-ci fut menée par un biologiste de l’Université de Tokyo (Japon), Atsuko Saito sur un panel de 78 chats. Ces animaux domestiques provenaient de diverses races vivant dans une famille classique et aussi dans un bar à chats, courant au Japon beaucoup plus qu’en France. L’expérience est simple : On fait écouté un enregistrement de 4 mots différents, contenant le même nombre de syllabes que le nom du chat et de consonance similaire, suivi du vrai nom du félin. Chaque séquence enregistrée de 5 termes...
Races de chats hypoallergéniques

Races de chats hypoallergéniques

Partager la publication "Races de chats hypoallergéniques" FacebookTwitterAdresse mail   Éternuements, toux, asthme, yeux irrités, nez congestionnés, voire même irruption de petits boutons, etc… en présence d’un chat ? Aucun doute, vous êtes allergique aux chats, tout comme environ 5 à 10 % de la population mondiale. Fort heureusement, il existe des races hypoallergéniques sécrétant que très peu de substances allergènes.   Allergie aux chats   L’allergie aux chats peut se manifester à n’importe quel moment, quel que soit l’âge. Certaines personnes le sont dès la naissance et d’autres le développent beaucoup plus tard. De même, l’allergie peut évoluer au fil du temps dans les deux sens, en s’améliorant ou en empirant. Les réactions allergiques ne sont pas dues aux poils de chat à proprement parler comme on pourrait le penser. L’allergie est provoquée par l’inhalation d’allergènes contenus dans plusieurs protéines sécrétées par le chat. Au moins 8 allergènes ont été découverts à ce jour. Parmi eux, ce sont les protéines Fel D1 et Fel D4 qui sont les plus allergisantes. Elles sont produites naturellement par les glandes salivaires et lacrymales. On les retrouve aussi dans le sébum de la peau de l’animal par les glandes sébacées. Les glandes anales en fabriquent également. Lors de sa toilette, le chat utilise sa salive pour nettoyer son pelage. De ce fait, il va répandre ces allergènes sur tous ses poils qui, lorsqu’ils vont tomber, vont être libérés dans l’air. De la même façon, l’urine du félin contient de la protéine Fel D1. Là encore, la personne sera en contact avec l’allergène lors du changement de la litière. Le système immunitaire d’une...
Races de chats à poils longs

Races de chats à poils longs

Partager la publication "Races de chats à poils longs" FacebookTwitterAdresse mail   Voici une liste de 10 races de chats les plus connus ayant une longue fourrure. Contrairement aux animaux aux poils courts, leur pelage demande beaucoup plus d’entretien. Comme on dit, il faut souffrir pour être beau ! En général, un ou plusieurs brossages par semaine suffisent à éviter que les poils du félin ne s’emmêlent et la formation de nœuds. Le brossage permet également de conserver l’éclat et la beauté de la fourrure.     Le chat Angora Turc La race Agora Turc est très ancienne, connue depuis plus de 2000 ans. Ce chat est originaire de Turquie, plus précisément d’Angora, d’où son nom et qui est l’ancien nom de « Ankara », l’actuelle capitale du pays. Le chat Angora Turc a une fourrure douce et soyeuse. La plupart des animaux de sa race sont de couleur blanche, qui est la couleur la plus recherchée. De plus, c’était la seule couleur autorisée pour le standard de la race à la base mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il n’a quasiment aucun sous-poils ce qui facilite grandement son brossage et évite la formation de nœuds dans son pelage. C’est un félin très intelligent capable de comprendre certains ordres venant de son maître. Le chat Angora Turc aime vivre dans le calme. C’est un animal orgueilleux qui a besoin de se sentir important. Il a autant besoin de recevoir de l’affection qu’il n’en donne en retour à son maître. (Voir le descriptif complet du chat Angora turc)     Le chat Maine Coon La race Maine Coon provient du nord...
La toxoplasmose chez la femme enceinte

La toxoplasmose chez la femme enceinte

Partager la publication "La toxoplasmose chez la femme enceinte" FacebookTwitterAdresse mail Qu’est-ce que la toxoplasmose du chat ?   Voir descriptif complet de la maladie Symptômes de la toxoplasmose chez l’Homme   La toxoplasmose du chat étant une zoonose, celui-ci peut la transmettre à l’Homme. Dans la majorité des cas, environ 80% des cas, cette maladie est bégnine pour les humains en bonne santé et ils ne développent pas de symptômes particuliers. Au pire des cas, on ressent les effets d’une petite grippe. Une fois la personne contaminée, elle devient immunisée contre la maladie et ne pourra pas être de nouveau infectée. La toxoplasmose du chat étant répandue en France, on estime que la moitié de la population a déjà contracté la maladie et est de ce fait immunisée contre celle-ci. Cependant, chez les personnes plus fragiles comme les femmes enceintes et les personnes très malades, immunodéprimées, les conséquences de cette maladie peuvent être beaucoup plus graves. En effet, la toxoplasmose du chat peut entraîner des problèmes de coordination ainsi que des convulsions pour les personnes qui ont des soucis de santé et un système immunitaire affaibli. La femme enceinte n’aura pas de symptômes mais le parasite Toxoplasma gondii migrera dans le placenta pour atteindre le fœtus qui n’a pas de défense immunitaire. Le fœtus peut développer une hydrocéphalie. Dans le pire des scénarios, si l’infection s’est transmise au début de la grossesse, la femme peut même faire une fausse couche. Il faut donc faire particulièrement attention pendant la grossesse de la femme si elle n’est pas immunisée.     Réduire les risques de contamination de la toxoplasmose chez la...
Faut-il laver son chat ?

Faut-il laver son chat ?

Partager la publication "Faut-il laver son chat ?" FacebookTwitterAdresse mail Peut-on laver son chat ?   C’est connu, le chat fait partie des animaux les plus propres et des plus hygiéniques existants. Il passe une bonne partie de la journée à se toiletter en passant sa langue sur toutes les zones de son corps afin d’éliminer la moindre saleté et poil mort. Par la même, le félin se débarrasse des mauvaises odeurs. En tout, il passe environ 4 heures à parfaire sa toilette. Exception faite s’il est malade ou a un problème de comportement. Le fait de se toiletter consciencieusement l’aide à se calmer en produisant de l’endorphine. Un animal en bonne santé est donc propre et ne sent pas mauvais. De plus, s’il vit en intérieur, votre chat n’a donc pratiquement aucune raison de se salir au point d’avoir besoin d’une intervention humaine. Cependant, chaque chat ainsi que leur environnement sont différents. Ainsi, un animal à fourrure courte vivant exclusivement dans un appartement n’aura surement pas besoin d’être lavé. Un simple brossage de temps en temps suffira amplement. À l’inverse, un matou avec une fourrure longue voire mi-longue ayant la possibilité de s’amuser dans un grand parc aura probablement besoin de temps à autre d’un bain. Dans tous les cas, il faut avoir en tête que les vétérinaires s’accordent à dire qu’il est déconseillé de faire prendre un bain à votre chat. Faites-le uniquement dans de rares occasions si c’est strictement nécessaire. D’ailleurs, laver trop fréquemment votre animal est mauvais pour sa santé car cela a pour effet d’enlever le sébum contenu dans sa fourrure.     Quand laver...