bandeau du haut races-de-chat

Vaccin anti-allergie au chat

Vaccin anti-allergie au chat

logo Races-de-chat

 

Encore une victoire scientifique qui permettrait d’aider des millions de personnes

 

Des chercheurs suisses ont fabriqué un vaccin anti allergie aux chats, capable de neutraliser la protéine que sécrète l’animal qui rendent certaines personnes allergiques. La nouvelle fut parue en juillet 2019 dans la revue scientifique « The Journal of Allergy and Clinical Immunology ».

Bientôt, fini les éternuements à répétition en présence d’un chat, l’asthme, les démangeaisons, les irritations ou des yeux qui piquent… Les personnes allergiques pourront enfin avoir leur petit Felix à la maison en toute tranquillité. Il faut savoir que 10% de la population occidentale est allergique aux chats.

 

Fin des traitements peu efficaces et dangereux

Les symptômes de l’allergie aux chats sont très variés et peuvent, dans certains cas, être très graves. Certaines personnes, au contact de l’animal, peuvent avoir une simple conjonctivite, quand pour d’autres, cela va déclencher une crise d’asthme qui peut s’avérer mortelle.

Actuellement, les personnes allergiques aux chats sont soignées avec des antihistaminiques et des corticostéroïdes lors de l’apparition de ces symptômes. La prise de ces médicaments est répétée épisodiquement à chacune des manifestations. Or, l’efficacité de ces produits est limitée et les effets secondaires sont multiples, importants voire même dangereux.

Il existe également des traitements de désensibilisation sur plusieurs jours. Cependant, cela ne fonctionne pas chez tout le monde.

Enfin, des shampoings anti allergies à passer régulièrement sur le chat, ce qui est plutôt contraignant.

 

Découverte du vaccin anti allergie aux chats

On doit cette découverte à des scientifiques de l’Université de Zurich (Suisse) en 2019. Ils ont baptisé leur vaccin « Hypocat ». Il est administré au matou (et non aux humains) et va contrer les effets de la protéine « Fel-d-1 ». Cette protéine est responsable à 90% des substances allergènes qui affectent les personnes. Ces chercheurs ont créé la société « Hypopet », dont M. Gary Jennings est le PDG, pour commercialiser par la suite le vaccin

 

Fonctionnement du vaccin anti allergie aux chats

En temps normal, l’allergène produit par cette protéine Fel-d-1, est secrété par la salive et les larmes du félin. En se léchant, l’animal va répandre cette protéine allergène sur ses poils, qui lorsqu’ils vont tomber, va se disséminer un peu partout dans l’air. L’allergène se propage sur la moquette, les meubles, les vêtements, etc… et entre alors en contact avec les voies respiratoires des personnes. Cela pose évidemment de gros problèmes à celles qui sont allergiques aux chats.

Le but de ce vaccin est, qu’une fois appliqué au félin, ce dernier va automatiquement fabriquer des taux élevés d’anticorps qui vont neutraliser sa propre protéine Fel-d-1.

 

schéma vaccin anti-allergie aux chats

Schéma fonctionnement du vaccin anti-allergie aux chats

 

A quand la commercialisation ?

Si tous les tests et les étapes de validation se déroulent correctement, le vaccin anti allergie aux chats Hypocat devrait être en vente d’ici 3 ans. Actuellement, la société Hypopet est en discussion avec les régulateurs Américains et Européens des médicaments. S’ils trouvent un accord, la prochaine étape sera de réaliser des essais cliniques à plus grande échelle afin de faire valider définitivement leur vaccin.

A ce jour (août 2019), les résultats se sont montrer plus qu’encourageant. Pendant 9 semaines, on a administré régulièrement des doses de vaccins sur 54 chats. Tous, ont développé des anticorps qui ont permis de faire diminuer drastiquement la protéine allergène Fel-d-1. De plus, aucun d’entre eux n’ont eu de soucis de santé ou d’effet secondaire liés aux différentes injections.

 

 

Au final, cela permettrait peut-être de réduire le nombre d’animaux abandonnés. Il faut savoir qu’en France, 100 000 chats et chiens sont délaissés chaque année au bord de la route. Pour sûr, ils seront davantage dorlotés grâce au vaccin anti allergie car ces animaux domestiques pourront vivre à l’intérieur de la maison au lieu de rester au garage par exemple. Enfin, cela diminuera les maladies chroniques comme l’asthme.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *