Le ténia du chat

Le ténia le plus fréquent chez les chats est le « Dipylidium caninum ». Il contamine environ 10% des félins dont la moitié des chats errants. La contamination s’effectue par des puces dont les chats ne sont pas traités.

Il peut vivre à l’intérieur du chat entre 1 à 3 ans et il prolifère énormément. Le ver du ténia est hermaphrodite ce qui implique d’un seul ver expulsé peut produire des œufs. De plus, les vers adultes éliminent constamment plusieurs segments dans les excréments remplis de capsules contenant chacune environ 30 œufs qui sont libérés et qui à leur tour peuvent contaminer d’autres chats.

C’est un parasite appartenant à la classe des cestodes (vers plats) contenus dans le tube digestif. Il peut atteindre entre 50 à 70 cm et chaque chat peut en contenir plusieurs ! Il faut faire attention avec les chats contaminés car ils peuvent à leur tour contaminer l’homme et plus souvent les enfants.

Il est difficile de déterminer si votre chat est contaminé par le ténia car ces parasites ne sont pas assez nombreux pour provoquer des vomissements ou des diarrhées. En revanche, cela provoque une irritation au niveau de son anus ce qui va le pousser à se lécher fréquemment sous sa queue. On peut toutefois le remarquer dans ses selles qui seront pourvues d’anneaux du parasite ressemblant à des grains de riz.

On peut traiter assez facilement cette contamination en lui administrant des pâtes, des comprimés ou par des pipettes injectables. Il suffit de quelques jours pour le guérir et éviter que votre chat ne sorte à l’extérieur pour qu’il se recontamine.

Adsense