bandeau du haut races-de-chat

Races de chats hypoallergéniques

Races de chats hypoallergéniques

logo Races-de-chat

 

Éternuements, toux, asthme, yeux irrités, nez congestionnés, voire même irruption de petits boutons, etc… en présence d’un chat ? Aucun doute, vous êtes allergique aux chats, tout comme environ 5 à 10 % de la population mondiale. Fort heureusement, il existe des races hypoallergéniques sécrétant que très peu de substances allergènes.

 

Allergie aux chats

 

L’allergie aux chats peut se manifester à n’importe quel moment, quel que soit l’âge. Certaines personnes le sont dès la naissance et d’autres le développent beaucoup plus tard. De même, l’allergie peut évoluer au fil du temps dans les deux sens, en s’améliorant ou en empirant.

Les réactions allergiques ne sont pas dues aux poils de chat à proprement parler comme on pourrait le penser. L’allergie est provoquée par l’inhalation d’allergènes contenus dans plusieurs protéines sécrétées par le chat. Au moins 8 allergènes ont été découverts à ce jour. Parmi eux, ce sont les protéines Fel D1 et Fel D4 qui sont les plus allergisantes. Elles sont produites naturellement par les glandes salivaires et lacrymales. On les retrouve aussi dans le sébum de la peau de l’animal par les glandes sébacées. Les glandes anales en fabriquent également.

Lors de sa toilette, le chat utilise sa salive pour nettoyer son pelage. De ce fait, il va répandre ces allergènes sur tous ses poils qui, lorsqu’ils vont tomber, vont être libérés dans l’air. De la même façon, l’urine du félin contient de la protéine Fel D1. Là encore, la personne sera en contact avec l’allergène lors du changement de la litière.

Le système immunitaire d’une personne allergique s’emballe, fabriquant trop d’anticorps en réponse à la présence du corps étranger, la protéine Fel D1 dans ce cas de figure.

L’allergie est quasi immédiate une fois la personne rentrée en contact avec l’animal ou avec les différents allergènes secrétés par le chat et répandu sur différents objets.

 

 

Chat hypoallergénique

 

Il est important de préciser qu’un chat hypoallergénique ne l’est en vérité pas à 100%. Aucune race ne l’est véritablement mais certaines sécrètent beaucoup moins de substances allergènes que d’autres. De plus, la concentration de la protéine Fel D1 contenue dans la salive varie grandement entre chaque chat de même race et de même sexe.

Les allergènes étant principalement sécrétés par la salive et la peau, il est donc inutile de choisir un chat sans poil comme le Donskoy par exemple.

Le problème est que le moindre fragment de la protéine allergène libérée dans l’air peut occasionner l’allergie. Le système immunitaire de chaque personne est différent face à cette agression. De fait, certaines personnes, allergiques à la base, peuvent ne plus avoir de symptômes en contact avec des chats hypoallergéniques. Pour d’autres, cela ne résoudra pas le problème entièrement mais peut réduire considérablement les crises d’allergie et les complications.

Il existe plusieurs races que l’on peut qualifier d’hypoallergéniques dans la mesure où ils ne produisent qu’une faible quantité de protéine Fel D1. Parmi eux, le Sibérien est celui qui s’en sort le mieux par rapport aux allergènes libérés.

Une liste d’autres races réputées hypoallergéniques sera détaillée à la fin de l’article.

 

 

Castration du chat

 

La production de la protéine Fel D1 allergène est métabolisée par la stimulation de plusieurs hormones dont la testostérone chez les chats mâles. Or, une fois castrés, ils produisent beaucoup moins de testostérone. Par conséquent, cela freine la production de la protéine en question. La castration des chats mâles réduit ainsi les allergies mais ne les supprime pas complètement.

L’hormone progestérone, elle aussi, aide à la production de la protéine Fel D1. Cette hormone est libérée lors des périodes d’ovulation et de gestation de la chatte. De la même façon que pour les mâles, les femelles castrées produisent moins de progestérone et donc, moins de protéine allergène Fel D1. Là encore, ce n’est pas une solution miracle contre les allergies aux félins mais cela contribue à diminuer les symptômes.

 

 

L’Ashera : chat hypoallergénique créé génétiquement

 

race de chat hypoallergénique Ashera

chat hypoallergénique Ashera

LAshera est un chat créé génétiquement par l’Homme en 2005. Le but est de créer un animal hypoallergénique. D’après les dire de la société américaine Lifestyle pets qui en est le concepteur, cette race serait totalement hypoallergénique. Ce serait donc la seule race à avoir cette propriété.

L’Ashera est un très grand animal mesurant plus de 1 mètre de long pour un poids d’environ 12 à 15 kg. Il faut beaucoup de temps pour créer une telle espèce. Bien évidemment, le coup de production est élevé et il faut débourser au minimum 20 000 € pour en acquérir un. Cela fait de lui le matou de plus cher au monde. A ce jour il n’y aurait qu’une centaine d’individus dans le monde.

 

 

Vaccin anti-allergie

 

En 2019, des scientifiques Suisses ont mis au point un vaccin anti allergie aux chats qui neutralise la protéine allergène que sécrète le félin.

Ce vaccin est appliqué aux chats et non aux humains ce qui est beaucoup plus pratique. Il devrait être sur le marché courant 2022 si tout se passe bien. N’ayant pas de recul sur cette vaccination, on ne connait pas avec précision les éventuels effets secondaires sur l’animal.

Cela devrait réconcilier bon nombre de problèmes pour les personnes ne pouvant, jusqu’à présent, posséder d’une petite boule de poils.

 

 

Conseils pour limiter les allergies

 

Il existe tout de même quelques astuces qui permettent de minimiser les réactions allergiques. Le but étant de réduire la quantité anormalement élevée d’anticorps fabriqués par notre système immunitaire en présence de la protéine Fel D1 du chat.

Dans un premier temps, allez voir un médecin qui peut vous prescrire des médicaments antihistaminiques permettant de réduire les allergies.

Essayez de limiter les pièces de la maison dans lesquelles votre chat circule. Il est recommandé de lui interdire l’accès à votre chambre. Cela évite qu’il laisse ses poils un peu partout et notamment sur le lit. Pour rappel la protéine allergène Fel D1, secrétée par différentes glandes du chat dont les glandes salivaires, se retrouvent notamment sur ses poils une fois sa toilette effectuée. De ce fait, si on évite à son matou d’approcher notre chambre, il n’y aura donc pas de poils morts recouverts de la protéine allergène sur notre lit. Il est évident que d’être allongé, la tête sur l’oreiller et en présence d’allergènes partout autour de nous, nous garantit de belles réactions allergiques.

Autre recommandation, faites brosser votre animal régulièrement afin d’éliminer tous les poils morts qui peuvent potentiellement être disséminés partout dans votre habitat.

Enlever les tapis et les moquettes dans votre maison. Ils sont de véritables nids à allergènes.

Evitez de changer vous-même la litière du chat car elle contient également des allergènes présents dans l’urine. Faites aussi en sorte que la litière soit changée régulièrement.

Enfin, passez régulièrement l’aspirateur dans la maison pour enlever au maximum les poils morts sur le sol.

 

 

Liste de races de chat hypoallergénique

 

Voici une liste de races de chats dits « hypoallergéniques ». Comme précisé précédemment, il n’existe pas de félins totalement hypoallergéniques mais certains produisent tout de même beaucoup moins de protéines allergènes.

 

Le chat Sibérien

race de chat hypoallergénique Sibérien

chat hypoallergénique Sibérien

 

En tête de liste, il y a le chat Sibérien. Bien qu’il soit pourvu d’une longue et épaisse fourrure, cette race produit beaucoup moins de protéine allergène Fel D1. Il a un grand corps musclé et massif. Il mesure environ 35 cm pour un poids de 6 à 10 kg.

 

 

Le chat Balinais

race de chat hypoallergénique Balinais

chat hypoallergénique Balinais

 

Lui aussi est un animal à poils longs. Le chat Balinais est en réalité un Siamois à poils mi-longs. Cette race produit moins de Fel D1 que la plupart des autres félins. Il a une silhouette athlétique et un corps longiligne.

 

 

Le chat Bengal

race de chat hypoallergénique Bengal

chat hypoallergénique Bengal

 

En plus d’être l’une des races les plus belles existantes, le chat Bengal produit peu de protéine allergène Fel D1. Sa fourrure est courte avec des poils soyeux et doux. Il a une robe très distinctive de la race de type Blotched Tabby (larges bandes marbrées) et Spotted Tabby (taches rondes, mouchetées).

 

 

Le chat Devon Rex

race de chat hypoallergénique Devon Rex

chat hypoallergénique Devon Rex

 

Ce félin fait partie de la liste des matous produisant que peu d’allergènes. Le chat Devon Rex a un autre avantage car il ne perd que peu de poils. Il a une courte fourrure dotée de poils ondulés et bouclés comme les autres races de type « Rex ». Il a un corps fin et gracieux tout en étant musclé.

 

 

Le chat Javanais (Oriental Longhair)

race de chat hypoallergénique Javanais (Oriental Shorthair)

chat hypoallergénique Javanais (Oriental Shorthair)

 

Le Javanais, appelé également Oriental Longhair, même s’il a une fourrure plutôt longue, ne produit que peu de Fel D1. C’est donc la variété à poil mi-long de l’Oriental. Il a une silhouette athlétique et élancée avec une musculature vraiment impressionnante.

 

 

Le chat Oriental Shorthair

race de chat hypoallergénique Oriental Shorthair

chat hypoallergénique Oriental Shorthair

 

Lui aussi a les mêmes propriétés hypoallergéniques que son cousin Longhair (aux poils mi-longs). Le chat Oriental Shorthair a donc une fourrure courte. C’est un animal svelte et musclé avec une fine ossature. C’est une race connue pour être élégante.

 

 

Le chat Bleu Russe

race de chat hypoallergénique Bleu Russe

chat hypoallergénique Bleu Russe

 

En plus de ne produire que peu d’allergène, la fourrure du chat Bleu Russe est composée de 2 couches de poils maintenant la protéine Del D1 à l’intérieur. On reconnait aisément cette race grâce à l’intensité du bleu de la robe. L’extrémité des poils a un reflet argenté garantissant un effet brillant et scintillant au pelage.

 

 

Le chat Sphynx

race de chat hypoallergénique Sphynx

chat hypoallergénique Sphynx

 

Le chat Sphynx sécrète moins de protéine Fel D1 que la plupart des races mais tout de même plus que ceux listés ci-dessus. En revanche, il se rattrape sur le fait qu’il n’a pas de poils. Ainsi, il ne laisse pas de poils morts allergisants un peu partout dans la maison.

 

 

 

bandeau bas Races-de-chat

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *