Plan d’éradication des chats sauvages d’Australie

 

Chat sauvage Australie

Chat sauvage d’Australie

 

En Australie, le gouvernement cherche à limiter de manière drastique le nombre de chats sauvages. A l’inverse, dans nos contrées, le chat sauvage fait partie des espèces menacées en France. Cela provient notamment de la diminution des espaces forestiers. En Australie, c’est tout le contraire et en 2015, un plan est mis en place afin d’éradiquer 2 millions de chats sauvages à l’horizon 2020. En tout, un budget de 30 millions de dollars australiens (soit environ 20 millions €) a été alloué pour lutter contre l’impact des chats sauvages sur la faune.

 

Le gouvernement a retenu le chiffre de 2 millions qui correspondait à 10% du nombre de chats errants (10 à 20 millions d’individus). Or, on sait aujourd’hui que ce chiffre est nettement supérieur à la réalité. En effet, suite à l’installation de caméras de surveillance dans plusieurs régions d’Australie et notamment dans le Bush, on connait plus précisément le nombre de chats sauvages. Il y en aurait entre 2,1 et 6,3 millions suivant les périodes. Lors des périodes plus fraîches et pluvieuses, les petits mammifères et reptiles sortent davantage. Il est donc plus facile pour ces félins de chasser. La nourriture étant abondante, il y a moins de concurrence entre eux, et vont davantage se reproduire.

 

Pour arriver au résultat de 2 millions de félins abattus, plusieurs méthodes seront utilisées. Des pièges seront installés à des endroits stratégiques. Une fois attrapés, les chats harets seront achevés. Ces pièges ne seront pas létaux afin de ne pas tuer d’autres animaux. Du poison sera également utilisé. Enfin, des armes à feu pourront être employées par des gardes agréés.

 

Tuer les chats sauvages n’est heureusement pas la seule option qu’à l’Australie pour préserver sa faune sauvage. Une immense clôture électrifiée de 44 km a été érigée en 2018 dans le centre du pays afin de protéger des espèces en voie d’extinction. Elle fait 94 km² et est actuellement la plus grande barrière anti-chats au monde. Cette même clôture sera par la suite agrandie pour avoir une superficie de 100 000 hectares.

 

Bien évidemment, l’annonce du gouvernement Australien d’éradiquer 2 millions de chats sauvages ne fait pas l’unanimité. De nombreuses voix s’élèvent depuis cette information. De multiples manifestations ainsi que des pétitions en ligne ont eu lieu un peu partout sur l’Ile-Continent.

 

En savoir plus sur le chat sauvage d’Australie, lire l’article Prolifération du chat sauvage d’Australie