Intoxication au chocolat – Intoxication à la théobromine

Intoxication au chocolat – Intoxication à la théobromine

logo Races-de-chat

Intoxication à la théobromine

 

C’est le cacao contenu dans le chocolat qui est dangereux pour de nombreux animaux. Il l’est même d’avantage pour les chats et les chiens car il est potentiellement mortel suivant la quantité ingérée. C’est la théobromine contenue dans les fèves de cacao qui est toxique pour nos chats. En règle générale, les chocolats noirs amers contiennent plus de cacao et donc, plus de théobromines. A l’inverse, le chocolat blanc, en contient beaucoup moins car il ne contient peu de fève de cacao.

De plus, le chocolat contient d’autres molécules alcaloïdes qu’uniquement la théobromine. A cette molécule, se rajoute de la caféine et de la théophylline qui ont, elles aussi, des actions délétères sur le système nerveux et cardio-respiratoire du chat. On parle plus communément de la théobromine car parmi ces 3 molécules, celle-ci est beaucoup plus dangereuse pour l’organisme du félin.

Il faut également faire attention à certains engrais biologiques vendus en magasin qui sont fabriqués à base de cosses de cacao. D’ailleurs, les cosses sont plus concentrées en théobromine que les fèves de cacao dont ces dernières sont utilisées pour faire nos chocolats. Ces engrais, déposés sur le sol, peuvent être accidentellement ingérés par votre chat et l’empoisonner sans que vous ne sachiez pourquoi.

 

 

Quelle est la dose mortelle de théobromine pour un chat ?

 

Si l’on a qu’une chose à retenir, ce serait que l’ingestion d’une tablette normale de 100g de chocolat noir suffit largement à tuer votre chat !

Un quart d’une tablette de chocolat noir (25g) suffit à lui donner une grave intoxication.

Le seuil létal, pour un animal de 5 kg, est d’environ 75g pour du chocolat noir et de 200g pour du chocolat au lait.

Dans le chocolat noir, il y a 4,5 à 16mg de théobromine par gramme (1,5 à 2,2mg de théobromine par gramme pour le chocolat au lait). Le chocolat blanc, quant à lui, ne risque rien car la dose de la molécule est insignifiante (0,9 µg).

Le risque de décès commence à 100 mg/kg.

 

 

Symptômes de l’intoxication à la théobromine

 

Une fois le chocolat au cacao et donc, la théobromine ingérée, votre chat sera pris soudainement de vomissements et de diarrhées.

Le comportement global de votre animal de compagnie sera différent que d’habitude. Le chat devient nerveux et hyperactif. Ses mouvements seront de plus en plus incontrôlables et il souffrira de convulsions, tremblements et d’incoordination. Les toxines de la théobromine augmenteront le rythme cardiaque de l’animal.

D’autres symptômes peuvent également apparaître même s’ils sont moins fréquents. La température du corps du félin aura tendance à diminuer, on parle alors d’hyperthermie. L’animal boira plus que la normale et pourra être victime d’incontinence. On décèlera également une arythmie cardiaque qui aura pour conséquence de modifier de façon anormale les battements du cœur. Le chat aura tendance à saliver davantage, c’est ce qu’on appelle le ptyalisme. Enfin, le félin sera pris de douleurs abdominales.

Malheureusement, le chat peut avoir comme symptôme ultime, un infarctus qui, dans bien des cas, l’achèvera.

 

 

Pronostic de l’intoxication à la théobromine

 

Le pronostic vital de votre chat lors d’une intoxication à la théobromine est très réservé car le comas et le décès peuvent malheureusement arrivés très rapidement. Cela peut subvenir en 6 heures dans certains cas. L’intoxication au chocolat peut être fatale jusqu’à 48 heures après l’ingestion de la friandise. Vous devez donc agir le plus rapidement possible dès que les premiers symptômes apparaissent.

Pour ne rien arranger, il arrive certaines fois que le chat succombe d’un coup suite à l’ingestion du chocolat sans avoir eu de symptômes au préalable. Du coup, un petit conseil simple paraît évident… Ne laissez pas traîner le chocolat sur la table !

 

 

Traitement de l’intoxication à la théobromine

 

Il n’existe malheureusement pas d’antidote pour l’intoxication due au chocolat.

Aussitôt après avoir suspecter l’empoisonnement à la théobromine, il est impératif d’appeler votre vétérinaire ou le centre antipoison.

Il faut faire vomir votre animal au plus vite. Pour se faire, rentrez une grosse cuillère remplie de sel dans la gueule du félin et versez-lui de l’eau à l’intérieur. Le vétérinaire pourra, quant à lui, faire un lavage gastrique s’il a avalé beaucoup de chocolat.

Lors des 2 à 3 jours qui suivent, des médicaments anti-arythmiques et anticonvulsifs peuvent être prescrits. De même, des solutés intraveineux lui seront injectés pour éliminer au maximum tous les résidus de la toxine.

La guérison va dépendre de beaucoup de facteurs différents : l’âge, le poids et la taille du chat, la race, la quantité de chocolat ingérée, le délai avant la prise en charge par le vétérinaire, le pourcentage de théobromine contenu dans le chocolat, etc… Logiquement, si votre matou atteint le 3e jour de soin, il devrait avoir beaucoup plus de chance de s’en tirer, même si ce n’est pas totalement sûr à 100%.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *