Le chat Siamois

 

Chat Siamois

Race de chat Siamois

 

  • Histoire du chat Siamois

La race de chat Siamois est très ancienne et proviendrait de l’Asie du Sud-Est. Elle serait la descendance des chats sacrés des temples de Siam (actuelle Thaïlande), d’où son nom. D’ailleurs, ces chats étaient déjà représentés dans des manuscrits qui ont été retrouvés à Ayutthaya (l’ancienne capitale du Siam). Ces manuscrits dateraient de 1350.

C’est en 1884 que la race de chat Siamois a été observée pour la première fois hors d’Asie. Et c’est en Angleterre qu’on put découvrir les premiers spécimens. En effet, Edward Blencowe Gould, le Consul-Général Britannique présent à Bangkok rapporta un couple de chats Siamois en Angleterre pour sa sœur Mme Veley. A noter que Mme Veley fut la cofondatrice du Club de chat Siamois en 1901.

En 1885, ces chats ont été présentés au Crystal Palace en Angleterre. Un autre couple de chat Siamois a été rapporté l’année suivante par Mme Vyvyan et sa sœur. Les années suivantes, quelques chats Siamois ont été importés et ont ainsi formé la base de la race Siamoise en Angleterre.

Egalement en 1885, deux français, M. Auguste Pavie et M. Oustalet, professeur au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, rapportèrent eux-aussi des Siamois.

Le chat Siamois s’est exporté aux Etats-Unis  en 1890, et fut apprécié très rapidement.

 

  • Caractéristiques physiques du chat Siamois

Le chat Siamois a une silhouette longiligne et est de taille moyenne. Il a un corps svelte et bien musclé. La forme du corps est tubulaire. Ses épaules et ses hanches sont de même largeur. Il peut peser entre 2 à 6 kg. Ses pattes sont fines et ses pieds sont ovales. A noter que les pattes avant sont légèrement plus hautes que les pattes arrières.

La fourrure du chat Siamois est courte, lustrée et près du corps. Elle est soyeuse et fine. Sa robe doit être colourpoint et le contraste est net entre les zones claires et les zones de poils colorés. Toutes les couleurs sont acceptées.

Il a une tête de taille moyenne et forme un triangle net.

Les yeux du chat Siamois sont en forme d’amande. Ils sont bien espacés et inclinés vers le nez. Ils sont de couleur bleu profond.

Ses oreilles sont grandes et larges à leurs bases. Elles sont bien espacées.

La queue du chat Siamois est longue et fine en forme de fouet. Le bout se termine en pointe. Elle est bien proportionnée niveau longueur avec son corps.

 

  • Caractère du chat Siamois

Le chat Siamois a un fort tempérament et peut paraître un peu nerveux. Il est très affectif avec la famille et peut s’accrocher davantage à une personne qu’a une autre. Il est d’ailleurs assez jaloux. Il a même une attitude qui fait penser au chien. Il se dépense beaucoup et a besoin de beaucoup d’activité.

Le Siamois est hyperactif, hyper câlin et hyper bavard !  C’est un animal que l’on adore ou que l’on déteste !

 

La mue

  Partager la publication "La mue" FacebookGoogleTwitterAdresse mail   Les poils du chat ne sont pas éternels et ont un cycle de vie. Une fois que le nouveau poil atteint sa longueur définitive, il va vivre un certain temps puis mourir et tomber. Ce mécanisme naturel va s’opérer sur tout le pelage du félin plusieurs fois par an. Qu’est-ce que la mue ? La mue correspond au renouvellement du pelage du chat. Une grande quantité de poils tombent alors à ce moment-là. Elle a lieu deux fois chaque année. Le chat mue afin que son pelage puisse s’adapter en fonction des températures de saison. Lors des basses températures hivernales, sa fourrure deviendra plus dense et, à l’inverse, sera plus légère en été lorsque les températures seront plus élevées. La mue permet également au chat d’avoir un pelage brillant toute l’année. Les poils ne tombent pas tous en même temps lors de la mue. Cela commence à l’arrière train du chat et se termine à l’avant, vers la tête. Les périodes de mue La première mue s’effectue au printemps où le chat se débarrasse de sa grosse fourrure hivernale qui l’a aidé à avoir plus chaud. La deuxième, quant à elle, commence en automne pour laisser place à un pelage plus dense qui le protégera contre le froid de l’hiver qui arrive. Les mues du chat se déclenchent à des moments bien précis de l’année, calculés sur la photopériode (durée de luminosité jour/nuit). La durée d’ensoleillement des jours va indiquer à l’animal dans quelle période de l’année il est et ainsi programmer sa prochaine mue. Contrairement à ce que l’on pourrait...
Pourquoi les matous nous pétrissent le corps avant de se poser ?

Pourquoi les matous nous pétrissent le corps avant de se poser ?

Partager la publication "Pourquoi les matous nous pétrissent le corps avant de se poser ?" FacebookGoogleTwitterAdresse mail   On s’est tous déjà poser cette question… En effet, lorsque le chat va s’installer et se poser quelque part, il va machinalement pétrir avec ses pattes avant la surface sur laquelle il se trouve. D’ailleurs, la plupart du temps, nous apprécions ce comportement lorsque notre matou pétrit sans relâche notre corps. Cela nous fascine autant que cela nous étonne. Mais d’où vient donc ce comportement ? La science, heureusement, a encore une fois permit d’élucider ce comportement étrange. Le hic, c’est qu’il n’y a pas qu’une seule mais plusieurs hypothèses à cette attitude.   Comportement assimilé dès les premiers jours Dès les premiers jours suivant la naissance du chaton, celui-ci aura l’habitude de pétrir le ventre de sa mère, et plus précisément les glandes mammaires, avant chaque tétée afin de stimuler la montée de lait. Le félin, en grandissant, perpétuera ce réflexe infantile. De plus, lorsque le chaton va téter sa mère et donc, pétrir préalablement son ventre, cette action sera accompagnée de ronronnement suivie par une sieste bien méritée. Autre comportement lié exclusivement à la jeunesse, les chatons communiquent avec leurs parents par des miaulements. Tous ces faits et gestes sont réalisés uniquement lorsque les chatons son élevés et pris en charge par leurs parents. Dans la nature, une fois adulte, les chats ni ne miaulent ni ne ronronnent avec leurs parents. Or, il s’avère qu’en nôtre compagnie, nos matous, même adultes, vont conserver ces habitudes. On peut donc supposer, qu’en nous pétrissant le ventre ou les cuisses et en poussant des...
Le chat sauvage d’Australie

Le chat sauvage d’Australie

Partager la publication "Le chat sauvage d’Australie" FacebookGoogleTwitterAdresse mail       Les chats harets (chats retournés à l’état sauvage) d’Australie ont commencé à se multiplier au XIXe siècle après l’arrivée des premiers colons européens. Ils ont colonisé 99,8% du territoire aussi bien dans le désert que dans la forêt tropicale. On estime qu’ils sont responsables de la disparition d’une vingtaine d’espèces australienne. De plus, ces chats harets pourraient causer l’extinction supplémentaire de 124 autres espèces si rien est fait pour limiter la population de ces félins. –> Voir l’article complet La prolifération du chat sauvage d’Australie       Afin d’endiguer la prolifération des chats sauvages d’Australie, une barrière longue de 44 km a été installée en Australie. Elle a une surface sécurisée de 94 km². A partir de 2019, des premiers animaux vont être introduits à l’intérieur de la réserve.  L’Australie compte actuellement 6 réserves de plus de 1000 hectares et 5 sont en cours de construction.   –> Voir l’article complet Barrière anti-chats sauvages en Australie         En Australie, le gouvernement cherche à limiter de manière drastique le nombre de chats sauvages. En 2015, un plan est mis en place afin d’éradiquer 2 millions de chats sauvages à l’horizon 2020. En tout, un budget de 30 millions de dollars australiens a été alloué pour lutter contre l’impact des chats sauvages sur la faune.   –> Voir l’article complet Plan d’éradication des chats sauvages en Australie         Les chats sauvages d’Australie ont appris à se servir des feux de broussaille relativement fréquents, surtout dans l’immense territoire désertique central, pour chasser de petits animaux. Ils sont capables de...
Aliments toxiques

Aliments toxiques

Partager la publication "Aliments toxiques" FacebookGoogleTwitterAdresse mail   Même si cela provient d’un bon sentiment, faire goûter à votre chat de nouveaux aliments pour changer des croquettes et pâtées quotidiennes, demeure très risquer. Il s’avère que de nombreux aliments sont toxiques, et donc dangereux pour votre animal. Pourtant, rien n’indique que bon nombre d’entre eux sont à proscrire au risque d’empoisonner votre chat. On a tendance à se dire que si la nourriture est bonne pour nous, elle l’est pour notre matou et que, de toute façon, cela ne va pas lui faire de mal… Et pourtant… Voici une liste (non exhaustive) d’aliments plus ou moins dangereux qu’il ne faut surtout pas donner à votre chat :   Le chocolat La plupart des gens raffolent du chocolat et, si on en abuse, le pire qui peut nous arriver est de ne plus rentrer dans nos vêtements ! Pour le chat, c’est complètement différent ! La théobromine contenue dans la fève de cacao est tout simplement du poison et cela peut tuer votre animal de compagnie s’il en ingère une tablette complète. Si votre matou n’en a pas mangé autant, des symptômes graves vont apparaître comme un dérèglement des battements du cœur, des tremblements et des convulsions. Le chocolat noir est le plus dangereux car il contient plus de cacao et donc davantage de théobromine. Pour plus d’information sur la théobromine, veuillez consulter l’article « Intoxication à la théobromine » L’ail et l’oignon Qu’ils soient cuits, en poudre ou bien déshydratés, il ne faut pas donner de l’ail ou de l’oignon à votre chat. Ces deux aliments contiennent des sulfoxydes et du disulfure qui sont...
Les 5 races les plus intelligentes

Les 5 races les plus intelligentes

Partager la publication "Les 5 races les plus intelligentes" FacebookGoogleTwitterAdresse mail   Voici le classement des races de chat les plus intelligentes. Les chats de ce palmarès ont été choisis suivant plusieurs critères. Ces félins comprennent davantage les ordres donnés par leur propriétaire. Ils ont la faculté d’apprendre plus facilement de nouvelles choses et à le retenir. Dans l’ensemble, ils maîtrisent et s’adaptent mieux que d’autres chats à leur environnement. Le caractère social est aussi pris en compte dans la notation de l’intelligence.   1. Le SAVANNAH Il est sociable et amical notamment avec les enfants. Le chat Savannah adore sauter et grimper. Il fait tout ce qui lui est possible pour avoir ce qu’il veut quand il veut.   –> Voir descriptif complet du Savannah         2. Le BENGAL Le chat Bengal a un tempérament tranquille et doux tout en étant très joueur et vif. Il a besoin de grand espace pour jouer et grimper. Il a un aspect sauvage mais demeure très doux. Il ne miaule pratiquement jamais.   –> Voir descriptif complet du Bengal       3. Le SPHYNX Il est très doux et sa principale différence de comportement est qu’il préfère être sur les épaules de leur maître plutôt que d’être sur leurs genoux. Le chat Sphynx est intelligent et courageux et a un gros appétit. Il adore la chaleur. Toutefois, il faut aimer les chats dépourvus de poils !   –> Voir descriptif complet du Sphynx       4. Le SOKOKE Il est sauvage et a besoin d’un grand espace avec des arbres pour y grimper et jouer avec agilité. La...
Intoxication au chocolat – Intoxication à la théobromine

Intoxication au chocolat – Intoxication à la théobromine

Partager la publication "Intoxication au chocolat – Intoxication à la théobromine" FacebookGoogleTwitterAdresse mail Intoxication à la théobromine   C’est le cacao contenu dans le chocolat qui est dangereux pour de nombreux animaux. Il l’est même d’avantage pour les chats et les chiens car il est potentiellement mortel suivant la quantité ingérée. C’est la théobromine contenue dans les fèves de cacao qui est toxique pour nos chats. En règle générale, les chocolats noirs amers contiennent plus de cacao et donc, plus de théobromines. A l’inverse, le chocolat blanc, en contient beaucoup moins car il ne contient peu de fève de cacao. De plus, le chocolat contient d’autres molécules alcaloïdes qu’uniquement la théobromine. A cette molécule, se rajoute de la caféine et de la théophylline qui ont, elles aussi, des actions délétères sur le système nerveux et cardio-respiratoire du chat. On parle plus communément de la théobromine car parmi ces 3 molécules, celle-ci est beaucoup plus dangereuse pour l’organisme du félin. Il faut également faire attention à certains engrais biologiques vendus en magasin qui sont fabriqués à base de cosses de cacao. D’ailleurs, les cosses sont plus concentrées en théobromine que les fèves de cacao dont ces dernières sont utilisées pour faire nos chocolats. Ces engrais, déposés sur le sol, peuvent être accidentellement ingérés par votre chat et l’empoisonner sans que vous ne sachiez pourquoi.     Quelle est la dose mortelle de théobromine pour un chat ?   Si l’on a qu’une chose à retenir, ce serait que l’ingestion d’une tablette normale de 100g de chocolat noir suffit largement à tuer votre chat ! Un quart d’une tablette de chocolat noir (25g)...
Pourquoi ils aiment dormir avec nous?

Pourquoi ils aiment dormir avec nous?

Partager la publication "Pourquoi ils aiment dormir avec nous?" FacebookGoogleTwitterAdresse mail   Rien n’est plus mignon que notre animal adoré, allongé sur votre lit entrain de ronronner et s’apprêtant à roupiller… Peut-être n’êtes-vous jamais poser la question de savoir pourquoi votre chat vient systématiquement se reposer à vos côtés sur votre lit. Quelles sont les raisons qui poussent notre chat à se coucher avec nous ?   La température C’est bien connu, les chats adorent la chaleur et c’est souvent dans les endroits où il fait chaud que votre animal de compagnie aime se cacher et se poser tranquille. De ce fait, il aime dormir avec nous car nous dégageons de la chaleur. Le félin n’hésitera alors pas à se blottir au plus près de nous et même sur nous car c’est l’endroit le plus chaud.   Le confort Rien de plus confortable que le lit des humains ! Les chats s’y connaissent en dodo et vu le nombre d’heures qu’ils dorment par jour, on peut leur faire confiance pour trouver les endroits les plus douillets sur lesquels dormir. C’est donc tout à fait logique que nos animaux veulent dormir sur notre couette.   La sécurité C’est bien connu, les chats sont tout le temps à l’affût du moindre bruit et de la moindre alerte même quand ils dorment. Ainsi, lorsque votre animal a entièrement confiance en vous, cela lui permettra de légèrement baisser sa garde et il se sentira davantage en sécurité. Son sommeil en sera que plus réparateur.   Le territoire Pour s’simplifier, tout ce que voit le chat est tout simplement à lui ! Notre lit ? En fait, vous...

Evolution de l’identification des félins (données 2016)

    Partager la publication "Evolution de l’identification des félins (données 2016)" FacebookGoogleTwitterAdresse mail   Pour l’année 2016, I-CAD a identifié 608 336 chats : 431 797 par puce                                                                 (71%) 175 111 par tatouage                                                          (29%) 1 428 identifiés à la fois par puce et par tatouage         (moins de  1%)   + 43% de chats identifiés par tatouage ou par puce électronique en 5 ans.   TOP 3 des races les plus identifiées en 2016     Le chat Européen reste sans surprise la race la plus identifiée depuis plusieurs années. Logique, puisque cette race comptabilise 71% du nombre total de chat en France. Arrive en 2e position le chat Maine Coon et le Persan en 3e position.     –> Voir données 2017   Source : I-CAD...
Pourquoi les matous adorent autant les boîtes en carton

Pourquoi les matous adorent autant les boîtes en carton

Partager la publication "Pourquoi les matous adorent autant les boîtes en carton" FacebookGoogleTwitterAdresse mail   C’est bien connu, les chats adorent se cacher et jouer avec des boîtes en carton. Nos animaux préfèrent souvent une simple boîte en carton pour dormir plutôt qu’un beau panier haut de gamme spécialement fabriqué pour eux. On se demande bien pourquoi nos chats sont tant attirés par ces boîtes en carton…   Une étude hollandaise assez récente a trouvé l’explication… Le fait de jouer, de se cacher ou de dormir dans ces boîtes en carton permettrait de rassurer nos chats.  Pour arriver à cette conclusion, une expérience menée dans un refuge a divisé 19 chats en 2 groupes dont le premier avait à sa disposition ces fameuses boîtes tandis que le deuxième n’en n’avait pas. Résultat, le premier groupe de chats était beaucoup moins stressé grâce à ces objets et cela leur permettait de s’habituer plus vite à leur nouvelle situation. Les boîtes en carton seraient donc perçues comme un outil d’adaptation. Elles les aideraient à mieux appréhender leur environnement.   Même si pour les humains la boîte en carton ne signifie pas grand-chose, pour nos chats, cela représente plus que l’on croit. En effet, la boîte peut lui servir de cachette afin d’épier une éventuelle proie. Après tout, le chat a l’instinct naturel de prédateur. Il sera d’autant plus content si vous rajoutez quelques trous à votre carton pour qu’il puisse scruter tout autour de lui depuis l’intérieur de la boîte. De plus, le fait que le carton soit clos lui permet de se sentir en sécurité afin de dormir en paix...
Pourquoi mon matou ne ronronne pas ?

Pourquoi mon matou ne ronronne pas ?

Partager la publication "Pourquoi mon matou ne ronronne pas ?" FacebookGoogleTwitterAdresse mail   Le ronronnement de votre chat peut être interprété comme un langage entre la mère et ses chatons. En milieu naturel, lorsque le félin grandit, il ne ronronnera plus.   Les animaux domestiques, quant à eux, continuent de ronronner car l’homme les caresse pratiquement dès la naissance du chaton jusqu’à l’âge adulte. Le matou va donc continuer de ronronner aux caresses de l’homme pour communiquer avec lui, comme il le faisait lorsqu’il était chaton avec sa vraie maman. C’est en quelque sorte un comportement infantile qui n’évolue pas.   Cependant, il arrive dans certains cas que l’animal ne ronronne pas. Heureusement, pour le bonheur du propriétaire, il est possible d’apprendre ou de réapprendre à votre chat de ronronner pour qu’il se sociabilise envers les humains. Pour se faire, il faut tout d’abord que votre chat se sente bien et en sécurité dans un lieu qu’il aime particulièrement bien. Lorsqu’il est posé et qu’il s’apprête à faire dodo, caressez-le tout doucement tout en lui parlant doucement et gentiment. Les premières fois, ne faites pas durer l’opération trop longtemps. Soyez patient et répétez les caresses un peu chaque jour. Au bout d’un moment, votre matou se laissera aller et finira obligatoirement par ronronner.     A lire aussi : Le ronronnement – langage...