bandeau du haut races-de-chat

Le chat Siamois

 

race de chat Siamois

chat Siamois

 

logo Races-de-chat

 

  • Histoire du chat Siamois

La race de chat Siamois est très ancienne et proviendrait de l’Asie du Sud-Est. Elle serait la descendance des chats sacrés des temples de Siam (actuelle Thaïlande), d’où son nom. D’ailleurs, ces chats étaient déjà représentés dans des manuscrits qui ont été retrouvés à Ayutthaya (l’ancienne capitale du Siam). Ces manuscrits dateraient de l’an 1350.

C’est en 1884 que la race de chat Siamois a été observée pour la première fois hors d’Asie. Et c’est en Angleterre qu’on put découvrir les premiers spécimens. En effet, Edward Blencowe Gould, le Consul-Général Britannique présent à Bangkok rapporta un couple de chats Siamois en Angleterre pour sa sœur Mme Veley. Cette dernière fut la cofondatrice du Club de chat Siamois quelques années plus tard, en 1901.

En 1885, ces chats ont été présentés au Crystal Palace en Angleterre. Un autre couple de chat Siamois a été rapporté l’année suivante par Mme Vyvyan et sa sœur. Les années suivantes, quelques matous de cette race furent importés et ont ainsi formé la base de la race Siamoise en Angleterre.

Egalement en 1885, deux français, M. Auguste Pavie et M. Oustalet, professeur au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, rapportèrent eux-aussi des Siamois.

Le premier standard de la race est établi en Angleterre en 1989. Le félin est exporté aux Etats-Unis en 1890, et fut très rapidement apprécié.

A partir des années 1950, on put observer des différences dans le physique de ces félins en même temps qu’ils devenaient de plus en plus populaires. En règle générale, le corps, les pattes ainsi que les pattes de l’animal se sont affinés et se sont allongés. Les oreilles, quant à elles, sont devenues de plus en plus grandes. De même, dans les années 1970, des variations sur le physique sont apparues entre le Siamois vivant en Angleterre et celui des Etats-Unis. En effet, les anglais, au travers de différents programmes d’élevage, ont sélectionner les chats ayant les oreilles les plus grandes et les plus basses possibles. Aussi, ils ont privilégié la forme la plus orientale au niveau des yeux. Les américains, quant à eux, ont recherché à obtenir des Siamois avec un corps plus élégant et une tête plus longue.  A noter que de nos jours, les spécimens les mieux notés dans les concours félins ont toutes les caractéristiques physiques ciblées par les deux pays.

A force de changement dans le physique de cette race, le Siamois « traditionnel » est carrément devenu de moins en moins prisé à l’inverse du félin moderne, modifié. Heureusement, des éleveurs ont créé la race Thaï à la fin des années 1980, qui est quasi identique au physique du Siamois à la base.

Le chat Siamois est à l’origine de 4 variétés de matous où seuls la longueur du poil et le motif de la robe diffèrent. Ce dernier a un poil court et a une robe colourpoint. Le chat Oriental a un poil court également mais la robe est entièrement colorée. Le chat Balinais a un poil mi-long et une robe colourpoint. Enfin, le chat Mandarin a un poil mi-long et la robe est entièrement colorée

 

 

  • Caractéristiques physiques du chat Siamois

Le chat Siamois a une silhouette longiligne et est de taille moyenne. Il a un corps svelte et bien musclé. La forme du corps est tubulaire. Ses épaules et ses hanches sont de même largeur. Il peut peser entre 2 à 6 kg et mesure environ 30 cm.

La fourrure est courte, lustrée et près du corps. Elle est soyeuse et fine. La robe doit être colourpoint et le contraste est net entre les zones claires et les zones de poils colorés. Toutes les couleurs sont acceptées.

chatons de race Siamois

chatons Siamois

La tête est de taille moyenne et forme un triangle net. Le crâne et le front sont plats ou peuvent être légèrement arrondis.

Les yeux du chat Siamois sont en forme d’amande. Ils sont de taille moyenne Ils sont bien espacés l’un de l’autre et inclinés vers le nez. Ils sont de couleur bleu profond.

Les oreilles du sont grandes et larges à leurs bases. Elles sont bien espacées sur le crâne.

Les pattes sont fines, longues et élégantes. Les pattes avant sont légèrement plus hautes que les pattes arrières. Les pattes su Siamois ont une ossature fine et une musculature ferme. Les pieds sont petits et de forme ovale.

La queue du chat Siamois est longue et fine en forme de fouet. Le bout se termine en pointe. Elle est bien proportionnée au niveau de la longueur avec le corps.

 

 

  • Caractère du chat Siamois

Le chat Siamois a un fort tempérament et peut paraître un peu nerveux. Il est très affectif avec la famille et peut s’accrocher davantage à une personne qu’a une autre. Il est d’ailleurs assez jaloux. Il a même une attitude qui fait penser au chien. C’est un animal possessif qui aime que l’on s’occupe de lui.

 Il se dépense beaucoup et a besoin de beaucoup d’activité. Le Siamois est hyperactif, hyper câlin et hyper bavard !  C’est un animal que l’on adore ou que l’on déteste !

Il s’adapte aussi bien à la vie rurale au plein air qu’à la vie d’appartement en ville. Il faudra simplement veiller à ce qu’il se dépense suffisamment s’il ne peut pas sortir. Vous pouvez, par exemple, investir dans un arbre à chat dans ce cas.

 

 

  • Entretien du chat Siamois

Le Siamois est relativement facile à entretenir. Un simple brossage par semaine de la fourrure suffit. Lors des périodes de mue, il faudra accentuer les brossages pour lui enlever au maximum les poils morts afin d’éviter que votre chat les ingurgite. En effet, l’ingestion de poil mort peut entraîner des boules de poils qui affectera son système digestif.

Dans le cas où votre animal ne sort pas souvent à l’extérieur de la maison, il est conseillé de lui couper les griffes de temps à autre. Il faut être prudent lorsque vous les coupez pour ne pas lui faire mal.

Le chat Siamois connaît des problèmes urinaires relativement fréquent et il est important qu’il puisse boire beaucoup d’eau (voir comment fonctionne son système urinaire).

Il a également des prédispositions à des pathologies cardiaques qui peuvent affecter entre autre, ses poumons. D’ailleurs, pour ne pas aggraver la chose, il est vivement conseillé de tenir son environnement saint et plus particulièrement faire attention à renouveler régulièrement sa litière.

Si on alimente ce félin avec de la nourriture de mauvaise qualité, il peut facilement être sujet à l’obésité. Il est notamment conseillé de privilégier les croquettes plutôt que la pâtée. De même, les croquettes doivent être choisies en fonction de ses besoins nutritionnels et regarder attentivement les apports caloriques et les graisses contenues dans ces aliments. Eviter à tout prix de donner à votre chat des produits laitiers même s’il adore ça car il ne les digère pas.

Le Siamois a une très bonne espérance de vie d’environ 19 à 20 ans.