bandeau du haut races-de-chat

Le chat renard

 

chat renard

chat-renard

 

 

logo Races-de-chat

 

  • Histoire et origine du Chat Renard

Le chat renard ou « Ghjattu-volpe » en patois Corse était connu depuis longtemps par les corses notamment par les bergers de l’Ile de Beauté. Cependant, personne ne l’avait vraiment étudié auparavant. De nombreuses personnes doutaient carrément de son existence. Certains bergers corses se demandaient à quoi pouvaient bien ressembler cette bête qui mutilait les mamelles des brebis et des chèvres. Au vu des dégâts occasionnés sur des animaux de leur troupeau, cela pouvait laisser croire que le chat-renard était une créature terrifiante et sanguinaire.

A présent, on a enfin pu voir à quoi il ressemble et des policiers de l’environnement de l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) ont réussi à capturer plusieurs spécimens afin de l’étudier. L’animal vit la plupart du temps caché dans les plaines et les montagnes en Corse. De plus, il vit essentiellement la nuit, c’est pourquoi on a mis si longtemps à le découvrir.

Il a fallu attendre le début de l’été de 2019 pour qu’un programme de recherche soit financé et lancé. Cette expédition a pu se faire grâce au spécialiste Pierre Benedetti qui a obtenu de l’argent pour mener à bien l’opération. C’est grâce à lui que ce félin fut révélé au public.

Le nom Chat-Renard a été choisi en rapport avec la longueur de l’animal et de sa queue.

 

 

  • Etude et analyse

Après étude, il s’avère que le chat-renard est différent des espèces communes et notamment du chat sauvage européen Felis Silvestris Silvestris que nous connaissons tous dans notre pays et sur la majeure partie de l’Europe de l’Ouest. En effet, son génome et son apparence sont différents. C’est bien un félin du genre Felis mais il appartient à une autre sous espèce. Il se rapproche toutefois du félin forestier africain Felis Silvestris Lybica. On pense que le chat renard serait présent en Corse depuis 8500 ans, ce qui correspond à la période la deuxième colonisation de l’Homme sur l’île.

Il reste encore beaucoup à apprendre sur cet animal et il faudra attendre maintenant qer l’ONCFS décode entièrement son génome. Cela permettra d’en savoir plus sur son origine.

 

 

  • Caractéristiques physiques

Le chat Renard mesure 90 cm de la tête au bout de la queue.

Les yeux sont plus grands qu’un matou domestique et ses pupilles sont davantage dilatées.

Les oreilles possèdent des pavillons plus larges.

La plus grande différence au niveau de son physique se situe au niveau de son pelage. Celui-ci est beaucoup plus dense que la normale. Les poils sont si épais que ça lui permet de le protéger des parasites et notamment des puces.

Le ventre est de couleur rousse-rouille.

Actuellement 16 chat renards ont été capturés afin de les étudier et aucun d’entre eux n’avaient de puces ou de tiques. Ils ont donc su s’adapter parfaitement à leur environnement au fil du temps.

Il a de courtes moustaches.

Les canines sont très développées.

Les pattes du chat renard avant sont zébrées et les pieds sont de couleur noire.

La queue est composée de 2 à 4 anneaux et se termine par un manchon de couleur noire.

 

 

  • Environnement et habitat du chat renard

Le chat renard évolue sur un territoire pouvant s’étendre sur 3000 hectares. L’altitude ne lui fait pas peur et certains spécimens ont été géo-localisés sur des montagnes corses à 2500 mètres. Ils sont également capables de franchir des rivières, mêmes larges, en sautant de pierre en pierre pour ne pas se mouiller.

Les spécimens étudiés ont été capturés dans un sous-bois en Haute-Corse dans la vallée d’Asco. C’est un milieu à la fois rocailleux et forestier isolé de l’Homme. Le territoire du chat-renard s’étire sur 25 000 hectares. Il faut 45 minutes de marche pour pouvoir y accéder.