Le chat Peterbald

 

race chat Peterbald

chat Peterbald

 

logo Races-de-chat

 

  • Histoire du chat Peterbald

Le chat Peterbald est une jeune race originaire de Russie et plus précisément de St Petersburg, ville où il fut créé en 1994. C’est une race nue, sans poil, qui a été conçue par des éleveurs russes. Le nom Peterbald a été choisi en référence à cette ville Russe.

En 1994, une femme Russe du nom de Olga S. Mironiva, eu l’idée de croiser un chat mâle Donskoy avec une femelle Oriental à poil court. Le but était d’obtenir un chat alliant la peau nue du Donskoy avec l’élégance du chat Oriental. Le gène lié à la nudité du Donskoy est dominant donc ce caractère est automatiquement transmit à sa descendance.

De ce couple naquirent 4 chatons prénommés « Mandarin iz Murino », « Muscat iz Murino », « Nocturne iz Murino » et « Nejenka iz Murino ». Ces quatre petits félins furent les premiers individus de la race Peterbald.

Par la suite les mariages Donskoy et Orientaux furent interdits. Depuis 1996, seuls les Orientaux et chats Siamois sont les seuls autorisés à se croiser.

La race Peterbald est reconnue pour la première fois en 1996 par la fédération féline Russe qui rédigea le standard de la trace. Un an plus tard, en 1997, c’est au tour de la TICA de l’homologuer.

 

 

  • Caractéristiques du chat Peterbald

Le chat Peterbald a une silhouette de type longiligne. Il a une taille moyenne. La musculature est ferme et souple. Il a une ossature fine. Il a un physique de chat Oriental.

Il existe trois variétés : les nus, velours et brush.

Les nus ont la peau élastique et glabre. Lorsqu’on le touche, on pourrait assimiler sa peau à de la silicone.

Les velours ont quant à eux, la peau recouverte d’un petit duvet.

Les brush sont recouverts d’un poil court dur et bouclé.

La tête du chat Peterbald est triangulaire. Elle a une taille moyenne et est longue. Les pommettes sont bien saillantes. Le crâne ainsi que le front sont soit légèrement arrondis soit plats. Le nez est long et droit.

Les moustaches de ce chat peuvent être absentes. Quand elles sont présentes, elles sont frisées.

Les yeux sont de taille moyenne et sont en forme d’amande. Ils sont bien écartés l’un de l’autre. Les yeux sont inclinés en direction du nez. Ils sont de couleur bleue pour les chats à la robe point et de couleur verte pour les robes traditionnelles. Pour les Peterbald à la robe particolore, ils peuvent avoir des yeux impairs bleu et vert.

Les oreilles sont grandes et bien espacées sur le crâne. Elles sont larges à leurs bases. Elles contribuent à former le triangle avec la tête.

Les pattes du Peterbald sont longues et fines. Elles sont bien proportionnelles avec le reste du corps. Les pieds sont petits et de forme ovale. Les doigts sont allongés.

La queue a une longueur proportionnelle avec le corps et les pattes.

 

 

  • Caractère du chat Peterbald

Le Peterbald est hyperactif. Il est curieux et énergique. Il a besoin d’une grande attention et supporte mal la solitude un peu comme les Siamois et les Orientaux. C’est un félin collant et très bruyant.

Etant donné qu’il est actif, il est préférable que le Peterbald vive dans une maison avec jardin. Cependant, si vous n’avez pas de jardin, il faudra investir dans des jouets adaptés et un arbre à chat par exemple pour que votre matou se dépense.

En aucun cas, le Peterbald n’est pantouflard et il a besoin d’avoir des maîtres, eux aussi dynamiques. Ce n’est donc pas un animal idéal pour les personnes âgées.

 

 

  • Entretien du chat Peterbald

Il est vrai qu’il n’y a pas besoin de brosser ces chats ! Mais cela ne veut pas dire pour autant que le Peterbald ne demande pas de soin. En effet, leur peau nue transpire beaucoup et il est donc recommandé de les baigner une fois par semaine. Cela ne leur pose pas de problème car ils aiment l’eau tiède. Vous pouvez également lui passer un petit coup de gant humidifié chaque jour sur le corps afin d’éliminer les saletés et autres impuretés qui se collent à la peau.

Globalement la race Peterbald a une très bonne santé. Néanmoins, ce félin est sujet à une maladie héréditaire, l’atrophie progressive de la rétine, qui comme son nom l’indique, pose des problèmes au niveau de la vue. Un test de dépistage peut être utilisé le plus tôt possible pour détecter ou non la maladie.

Aussi, il est déconseillé de faire sortir votre animal lorsqu’il fait trop froid ou trop chaud, du fait de l’absence de fourrure pour le protéger.

Le Peterbald a une espérance de vie moyenne à courte aux alentours de 10 à 13 ans.