Le chat Himalayen (ou Colourpoint)

 

race de chat Himalayen

chat Himalayen ( ou Colourpoint)

 

logo Races-de-chat

 

  • Histoire du chat Himalayen

Le chat Himalayen (appelé également Colourpoint) est en fait un Persan à la robe colourpoint. C’est une race créée par l’Homme obtenue par le croisement entre un Persan et un Siamois. Le nom Himalayen a été choisi car cette race de chat ressemble à un lapin domestique que l’on trouve dans les régions montagneuses de l’Himalaya. Ce n’a donc aucun rapport direct avec l’Himalaya en tant que tel. Le félin est originaire des Etats-Unis. Race à part entière dans certains pays, elle est considérée dans d’autres comme une robe spécifique du Persan.

Ce matou tel qu’on le connait aujourd’hui est issu d’un programme de recherche qui a débuté en 1947 à la fois au Etats-Unis et en Angleterre. Pour se faire, on croisa une femelle Siamois aux poils mi-longs avec des mâles Persan de couleur bleu et noir. Deux chercheurs, Virginia Cobb et Clyde Keeler, de la Harvard Medical School de Boston ont notamment passer beaucoup de temps sur ce projet. C’est grâce à eux et à leur travail que le premier chaton Himalayen, prénommé Newton’s Debutante, vit le jour.

Il faut savoir qu’avant cela, entre 1924 et 1930, des recherches génétiques ont été effectuées sur le Siamois aux Etats-Unis et en Suède. La France s’intéressa également à ce programme quelques années plus tard, en 1935. Le but de ces recherches étaient similaires et les chercheurs tentaient d’obtenir eux aussi, un Persan à la robe colourpoint. Cependant, les travaux furent abandonnés, faute de résultat. En effet, les chats obtenus à l’époque avaient trop le profil de l’Oriental, ce qui n’était pas du tout le but recherché.

Le chat Himalayen fut reconnu en 1955 en Angleterre et 2 ans plus tard, en 1957, aux Etats-Unis. La TICA, quant à elle, homologue l’Himalayen en 1979. Le LOOF, au contraire, ne le reconnait pas. Le Colourpoint remporta le concours du meilleur chat à poil long en 1958.

Il est très populaire et très répandu surtout en Amérique du Nord mais beaucoup moins en Europe et sur les autres continents.

 

 

  • Caractéristiques physiques

Le chat Himalayen (ou Colourpoint) a une silhouette de type Cobby. C’est un animal massif, avec un corps plutôt rond et court sur pattes, un peu comme le Persan dont il est issu. Il a une ossature massive. Le dos est bien droit. Il a une taille moyenne et pèse entre 4 et 6 kg.

La fourrure est longue sur la totalité du corps et l’est encore plus au niveau du collier et également sur la queue. Les poils sont épais et brillants. Ils sont très doux au toucher. La fourrure est composée de sous-poil épais qui lui donne du volume.

La robe de l’animal est à la base blanche ou globalement claire même si toutes les couleurs sont acceptées du moment qu’elle soit colourpoint. En général, ces marques peuvent être de couleur bleu, lilas ou rouges sur ce qu’on appelle les zones distales du corps (à savoir sur la tête, la queue, les pattes et les oreilles). C’est d’ailleurs sa principale caractéristique qui permet de le distinguer du Persan. A noter, que lorsque l’Himalayen naît, il est entièrement de couleur blanche. Ce n’est qu’en grandissant que se développent petit à petit, les zones foncées sur les différentes parties du corps. Cela peut prendre jusqu’à 3 ans, ce qui correspond à sa période de croissance.

La tête est assez petite. Elle est ronde et massive. Le crâne est large. Le nez est à la fois large et long. Il est retroussé avec un stop plutôt marqué. Les mâchoires sont puissantes. Les joues sont pleines et aussi proéminentes.

Les yeux sont grands et ont une forme ronde. Ils sont de couleur bleu le plus intense possible et sont très expressifs.

Les oreilles sont plutôt petites. Leurs extrémités sont arrondies. Les oreilles de l’Himalayen sont peu ouvertes à leurs bases. Elles sont assez espacées l’une de l’autre et suivent le contour de la tête.

Les pattes sont plutôt courtes. Elles sont arrondies et larges. Les pieds sont grands et de forme ronde. Les orteils sont rapprochés les uns des autres avec de grandes touffes de poils.

La queue est plutôt courte mais reste bien proportionnée par rapport au corps. L’Himalayen porte sa queue de façon bien droite.

 

 

  • Caractère

Le chat Himalayen est très affectueux et plutôt calme. Ce n’est pas le plus sportif des chats. Il aime son confort et roupiller sur un canapé. Il convient parfaitement aux personnes âgées. Il préférera être resté posé plutôt que de chercher à grimper sur les meubles et les tables.

C’est un matou fait pour l’intérieur. La vie en appartement lui convient très bien. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir un grand jardin car il ne l’utilisera pas pour chasser ou pour faire de grandes ballades. De plus, il n’aime pas la compagnie de ses congénères. S’il sort, il n’est pas du genre à fuguer mais il est tout de même conseiller le surveiller car malheureusement, son physique attrayant attire les voleurs.

C’est un animal gentil et docile qui adore les caresses. Il aime être câliné par son maître et resté sur ses genoux. Ce félin aime que l’on s’occupe de lui et que ses maîtres soient présents à côté de lui. Il est sociable et on peut facilement le prendre dans ses bras et le manipuler.

Le chat Himalayen n’aime pas trop les changements. Il est routinier.

Il est également curieux et joueur. Il est donc nécessaire de lui donner des jouets pour le divertir. De plus, il pourra se consoler en jouant lorsqu’il sera seul car il n’aime pas la solitude. On le qualifie également d’espiègle.

Enfin, c’est un animal expressif qui vous fera comprendre ce qu’il veut grâce à des petits miaulements et grâce à son regard démonstratif.

Pour conclure, le chat Himalayen est le parfait animal de compagnie.

 

 

  • Entretien

Pour entretenir la longue fourrure du chat Himalayen, il est nécessaire de la brosser quotidiennement. Cela permet notamment de la garder brillante et démêlée. Les poils morts seront ainsi enlevés. Votre animal évitera alors de les ingérés et donc d’avoir des problèmes au niveau de son système digestif avec des boules de poil par exemple. Un bain peut également lui être donné environ une fois par mois. Il faut savoir que l’Himalayen perd beaucoup de poils.

Le chat Himalayen a des prédispositions a des maladies génétiques. Il peut développer une polykystose rénale qui est une maladie attaquant les reins. Il est conseillé de faire passer un test de dépistage ADN afin d’identifier ou non la maladie pour éviter que l’animal se reproduise dans le cas où le diagnostic est positif.

Il est également impératif de surveiller son nez particulièrement fragile car il est retroussé. Il peut alors avoir des problèmes respiratoires. Il faut donc souvent le nettoyer. La respiration peut être bruyante.

Les yeux doivent être nettoyés quasiment tous les jours notamment au niveaux des coins du fait d’un larmoiement excessif, appelé épiphora. Cela évitera l’apparition de tâches sous les yeux de l’Himalayen.

Il peut aussi avoir des problèmes au niveau de sa dentition qui font que ses dents ne s’assemblent pas correctement. On parle alors de malocclusion dentaire.

L’Himalayen peut développer une maladie de peau appelée séborrhée qui provoque des rougeurs et des démangeaisons.

Le système nerveux peut être menacé à cause du syndrome de l’hyperesthésie.

Cette race peut avoir une atrophie rétinienne progressive. Elle peut aussi avoir un entropion a l’œil.

Du fait de sa longue fourrure, cette race supporte très mal la chaleur. De même, les efforts et activités physiques trop intenses sont à proscrire car cela pourrait mettre l’animal en danger.

Il faudra également faire attention à son alimentation et lui donner de la nourriture de qualité. En effet, étant donné que l’Himalayen se dépense moins que la plupart des races, il aura tendance à grossir plus facilement.

En dehors de ces problèmes, le chat Himalayen a une bonne espérance de vie d’environ 15 ans.