bandeau du haut races-de-chat

Le chat des Marais

 

félin sauvage Chat des Marais

chat des Marais

 

logo Races-de-chat

 

Le Chat des Marais Felis chaus, également appelé Chaus ou Chat de la Jungle est un chat sauvage asiatique.

 

Habitat du chat des Marais (Chaus)

Le chat des Marais (ou Chaus) vit dans une aire géographique très étendue répartie sur de nombreux pays allant du nord-est de l’Afrique, du Moyen-Orient et jusqu’en Asie : Égypte, Jordanie, Israël, Syrie, Irak, Iran, Ouzbékistan, Afghanistan, Tadjikistan, Kazakhstan, Inde, Népal, Sri Lanka, Pakistan, Laos, Myanmar, Cambodge, Thaïlande, Vietnam, Arabie Saoudite, Jordanie, Turkménistan.

habitat et aire géographique du chat des Marais

Habitat du chat des Marais

Il s’adapte facilement à de nombreux habitats variés et n’a pas peur de s’approcher des villages. Le chat des Marais (Chaus) recherche les territoires avec des points d’eaux, aux abords des zones forestières. Pour ceux vivant dans les zones désertiques, ils vont chercher à se rapprocher des oasis. De manière générale, on le retrouve dans les zones humides.

La plupart du temps, ces félins vivent dans des plaines et des plateaux situés en basse altitude. Exception faite pour les chats du Marais (Chaus) de la région avoisinante de l’Himalaya, qui vivent jusqu’à 2400 mètres d’altitude.

 

 

Description du chat des Marais (Chaus)

Le chat des Marais (Chaus) est un grand chat sauvage. Il mesure environ entre 60 et 75 cm de long sans la queue (75 à 120 cm de long en tout). Au garrot, il mesure 25 cm. Il pèse entre 7 et 13 kg (16 kg pour les plus gros spécimens) et les mâles sont plus lourds que les femelles. Il est imposant et haut sur pattes.

A noter que sa queue est courte (environ 40% de sa longueur totale).

La taille ainsi que le poids des chats des Marais varient énormément par rapport à la région où ils vivent. A titre de comparaison, le félin vivant dans le territoire d’Israël pèse près de la moitié de plus que celui vivant en Inde. Cela peut être dû aux différents prédateurs et aux proies peuplant ces régions.

La fourrure est courte et lisse.

La robe du chat des Marais (Chaus) a une couleur brun rouille ou sable gris.

Le poitrail est de couleur crème ou roux pâle.

Les yeux sont de couleur jaune éclatant. Il y a une petite tâche sombre au-dessus de chacun des yeux.

Les oreilles sont de grande taille. Elles sont de forme triangulaire. L’extrémité des oreilles ont un pinceau de poils noirs.

Les pattes sont longues. Elles ont des rayures noires.

La queue a également des rayures noires. Elle mesure entre 22 à 30 cm (27 cm de moyenne).

 

 

Espérance de vie

Lespérance de vie du chat des Marais (Chaus) est de 11 à 14 ans.

 

 

Classification

L’espèce Felis chaus est divisée en 10 sous espèces différentes, répartie sur diverses régions du globe :

  • Felis chaus chaus: Afghanistan, Asie centrale, Iran, Pakistan
  • Felis chaus affinis: Cambodge, Himalaya, Laos, Vietnam
  • Felis chaus fulvidina: Birmanie, Thaïlande
  • Felis chaus furax: Irak, Syrie
  • Felis chaus kelaarti : Sri Lanka
  • Felis chaus kutas: Bangladesh, Inde Orientale
  • Felis chaus maimanah
  • Felis chaus nilotica: Égypte (Nil)
  • Felis chaus oxiana: Russie (région du Caucase)
  • Felis chaus prateri: Inde Occidentale

 

Alimentation du chat des Marais (Chaus)

Le chat des Marais (Chaus) est solitaire. C’est un animal surtout actif à la tombée de la nuit et pendant la nuit. Le jour, il préfère rester à couvert.

chat des Marais attrapant un oiseau

Chat des Marais attrapant un oiseau

Ce félin sauvage part à la chasse la plupart du temps en début de matinée ainsi qu’en fin d’après-midi. Il se nourrit principalement de petits rongeurs tels que des gerbilles, souris ou rats. Il est adroit et peut également attraper divers oiseaux plus ou moins grands.

Si l’occasion se présente, le chat des Marais (Chaus) peut se nourrir de proies diverses et variées comme des poissons, des amphibiens (grenouilles par exemple), des serpents, des lièvres ou même des insectes. D’ailleurs, c’est un très bon nageur et c’est pourquoi il arrive sans problème à attraper des poissons.

Le plus souvent, le chat des Marais (Chaus) attrape des petites proies pour s’alimenter mais si la faim se fait vraiment sentir, il est capable de s’attaquer à de grosses proies comme des cochons sauvages ou des ragondins.

Enfin, il peut se nourrir de charognes de diverses bêtes tuées par de gros fauves comme des lions par exemple.

 

 

Reproduction du chat des Marais (Chaus)

Les périodes de reproduction sont différentes suivant les régions où vivent les chats du Marais (Chaus). En Asie Centrale, le félin va se reproduire de janvier à février et en octobre pour ceux se trouvant au Sud-Est de l’Inde.

La durée de gestation dure environ 63 à 68 jours.

La femelle chat des Marais (Chaus) fait 2 portées par an de 3 à 6 petits (2 en moyenne). Elle met bas généralement dans des cavernes à la végétation dense comme des rizières, des arbres creux, des roselières ou entre les racines des arbres.

Les petits chats des Marais (Chaus) restent avec leur mère sur une période de 3 mois (90 jours) environ.

Au bout de 15 semaines, les petits sont sevrés. Puis, vers 8 à 9 mois, ils deviennent indépendants/

Leur maturité sexuelle est atteinte entre 11 et 18 mois.

 

 

Menaces envers le chat des Marais (Chaus)

Principalement, le chat des Marais (Chaus) est menacé par la réduction de son habitat ainsi que par la tyrannie humaine. Avec la diminution constante de son habitat, le nombre de ses proies a baissé lui aussi. De ce fait, le chat des Marais (Chaus) n’a eu d’autre choix que de s’attaquer à différents animaux d’élevage des paysans environnant. Bien évidemment, ces derniers essayent de les tuer notamment au moyen de pièges et de poisons. Ces paysans ne voient ce chat sauvage que comme un prédateur qui s’attaque à leur nourriture.

Autre raison, il existe depuis longtemps le commerce de sa fourrure bien que cela soit illégal aujourd’hui. Cependant, bon nombre de fourrures du chat des marais (Chaus) sont encore exportées dans plusieurs pays dont l’Inde, Afghanistan ou encore en Egypte. Ces peaux et ces fourrures sont utilisées dans diverses potions notamment aphrodisiaques.

Enfin, les plus jeunes de ces félins sans expériences peuvent être la proie du léopard, de grands mammifères ou même de grands serpents.