bandeau du haut races-de-chat

Le chat Angora Turc

 

race chat Angora Turc

Chat Angora Turc

logo Races-de-chat

 

  • Histoire du chat Angora Turc

Le chat Angora Turc est connu depuis plus de 2000 ans dans plusieurs pays de l’Orient.

La race est originaire de Turquie et plus précisément de la ville d’Angora (l’Ankara Antique). C’est donc ce matou qui a donné nom aux différents animaux de types « angora » pour spécifier le fait qu’ils ont des poils mi-longs (exemple : lapin angora).

Entre 1623 et 1630, l’explorateur Italien Pietro Delle Valle ramena ce félin à l’Occident. De même, le français Nicolas de Peiresc en importa en France au cours du XVIIe siècle.

Les chats élégants à poils mi-longs d’Orient ont permis de faire changer les mentalités des occidentaux vis-à-vis des matous. En effet, ils considéraient à l’époque cet animal comme strictement utilitaire qui permet notamment, de chasser les souris dans les greniers. Puis, ils ont été de plus en plus appréciés par leur physique et leur esthétisme grâce à l’importation des premiers félins d’Orient au XVIIe siècle.

Les français adoptèrent très rapidement la race Angora Turc. Même la reine Marie-Antoinette admirait ces matous et elle en avait plusieurs. C’était considéré comme un signe extérieur de richesse. Tous les rois de France de Louis XIII à Louis XVI en possédaient.

D’ailleurs, lors de la révolution française, de nombreux propriétaires de chats Angora ont fui le pays avec leur animal pour se réfugier en Angleterre. Marie-Antoinette, quant à elle, envoya les siens en Amérique.

Une fois arrivés en Angleterre, des Angora Turcs ont été accouplés avec des chats anglais. Les petits matous obtenus donnèrent les fameux Siamois qui ont rapidement été préférés à leurs aïeux.  Le nombre d’individus de cette race diminué drastiquement jusqu’au XXe siècle. Tellement que la race a failli disparaître lors de la première Guerre Mondiale. Evidemment, la guerre en elle-même a été pour beaucoup dans la baisse du nombre total de cette race.

Pour préserver la race, le gouvernement Turc mis en place un conservatoire du chat Angora Turc au zoo d’Ankara dans les années 1950.

Il faut attendre les années 1970 pour que la race soit officiellement homologuée.

 

 

  • Caractéristiques physiques

Le chat Angora Turc est de type foreign avec une silhouette fine et élégante. C’est un animal athlétique, musclé et gracieux avec une ossature légère. D’ailleurs, il paraît plus imposant grâce à sa fourrure bien fournie. Il a une taille moyenne et pèse entre 2,5 et 5 kg (2 à 4 pour les femelles). Il mesure environ 30 cm de la tête aux pieds.

La fourrure est mi-longue et a peu de sous-poil. La fourrure est douce et d’aspect soyeuse. Elle est davantage fournie au niveau de la collerette autour du cou. La fourrure est également plus fournie au niveau du ventre et de la poitrine.

La robe peut avoir toutes les couleurs à l’exception du lilas, faon, cannelle ou encore chocolat. A noter qu’à son début, seule la couleur blanche de robe était autorisée. Le matou a robe blanche et aux yeux bleus sont de ce fait plus recherchés.

La tête est petite voire moyenne et est triangulaire. Elle s’effile légèrement vers le menton. Son museau a une longueur moyenne et est droit sans stop.

Les yeux sont grands en forme d’amande. Ils sont très expressifs et sont positionnés légèrement de manière oblique sur la tête. Actuellement, les yeux peuvent être de toutes les couleurs mais, à l’origine de la race, les yeux étaient exclusivement bleus ou impairs avec l’un bleu et le deuxième de couleur verte ou orange.

Les oreilles du chat Angora Turc sont grandes. Elles sont larges à leurs bases. Elles sont légèrement pointues à leurs extrémités. Elles sont positionnées bien en haut sur la tête. Des plumets comme ceux que l’on retrouve sur les lynx sont particulièrement appréciés sur le dessus des oreilles.

Les pattes sont longues et fines. Les pattes postérieures sont un peu plus grandes que les pattes antérieures. Les pieds ont une forme ronde ou ovale. Il a des touffes de poils entre ses doigts.

La queue est longue. Elle est large à la base et s’effile sur la longueur. La queue est bien fournie et est portée en panache.

 

 

  • Caractère du chat Angora Turc

C’est un félin vif qui aime jouer et est joyeux. Il est sociable et aime la liberté.

Le chat Angora Turc est affectueux et peut même s’avérer être un peu « pot de colle » envers son maître. Il ne supporte pas bien le fait d’être mis à l’écart. Il aime participer aux différentes tâches avec son maître.

Il a besoin de grand espace et de pouvoir se divertir à l’extérieur. Il est fait pour la vie en campagne. Il est déconseillé de posséder ce type de matou si vous vivez exclusivement en intérieur, dans un appartement. Il risquera très vite de s’ennuyer dans ce cas-là. Du fait de ses longs poils, il faudra faire attention à ce qu’il ne ramène pas de parasites lorsqu’il sortira.

On peut tout à fait leur apprendre des tours. On peut par exemple, faire marcher ces chats sur leurs pattes arrières pour aller chercher un objet.

Vous pouvez sans problème le laisser en compagnie avec vos enfants. Tout au pire, le félin fuira si votre enfant est trop brusque. Il ne griffera pas.

A la différence de la plupart des chats, l’Angora Turc aime jouer et barboter dans une baignoire remplie d’eau. C’est donc plus facile pour le toiletter.

 

 

  • Entretien

Le chat Angora Turc ne demande pas d’entretien particulier, surtout pour un animal à poil long. Cela vient en partie du fait qu’il n’a quasiment aucun sous-poils. On peut le brosser régulièrement pour qu’il garde son poil brillant et léger. Un brossage hebdomadaire suffira amplement.

En revanche, lors de sa mue abondante, un brossage quotidien de l’Angora Turc sera nécessaire.

L’Angora Turc a une assez bonne espérance de vie de l’ordre de 13 à 16 ans en moyenne.

Il a une très bonne santé et n’es pas sujet à une maladie en particulier ni aucune maladie héréditaire génétique.