Le Chat à Pieds Noirs

 

chat sauvage à Pieds Noirs

Chat à Pieds Noirs

 

logo Races-de-chat

 

  • Histoire du Chat à Pieds Noirs (chat aux Pattes Noires)

Le Chat à Pieds Noirs, également appelé chat aux pattes noires est une espèce de félin sauvage (Felis Nigripes) de petite taille. Il est le deuxième plus petit chat sauvage d’Afrique, après le chat Rubigineux. On l’appelle ainsi car il a des poils noirs sous ses pattes. Il vit dans plusieurs pays comme le Bostwana, en Namibie et un peu en Afrique du Sud. Plusieurs personnes ont déclaré avoir vu cet animal également au Zimbabwe, en Anogla et au Lesotho. Il existe deux sous-espèces différentes de Chat à Pieds Noirs : le Felis Nigripes Ngripes et le Felis Ngripes Thomasi.

On retrouve le Chat à Pieds Noirs dans les prairies sèches, dans les steppes ou dans les déserts d’Afrique Australe comme le désert Karoo ou le Kalahari et aussi dans la savane. Il vit dans des endroits où il peut se cacher dans des terriers par exemple ou des tanières voire même des termitières lorsqu’ils sont abandonnés. De même, il a besoin de la présence d’arbustes pour pouvoir passer inaperçu et ainsi chasser sans se faire repérer. L’altitude ne le dérange pas et il n’est pas rare de le voir à plus de 2000 mètres.

Il se nourrit la plupart du temps de petits mammifères comme des souris, des petits reptiles, des oiseaux et des insectes en tout genre. En tout, le Chat à Pieds Noirs chasse environ 50 proies différentes. C’est un excellent prédateur qui peut traquer des animaux deux fois plus gros que lui. C’est une véritable machine à tuer capable de parcourir de très longues distances de l’ordre de 16 km, et ce en une seule nuit. A noter que le félin mâle recouvre un territoire beaucoup plus grand que la femelle.

Le Chat à Pieds Noirs est un animal nocturne ce qui l’aide à mieux se camoufler. A l’inverse, durant la journée, ce chat sauvage se repose dans ses cachettes. Il est très solitaire la plupart du temps. Il déroge à la règle seulement quelques heures lors des périodes de reproduction. Pour attirer la femelle, il marque son territoire avec son urine. Cela permet également de délimiter son secteur pour indiquer à ses congénères sa présence. C’est un animal craintif et solitaire. Il est très compliqué de l’observer dans son habitat naturel. La quasi-totalité des images que l’on a de ce félin proviennent de caméras nocturnes qui se déclenchent lorsqu’il passe devant l’objectif.

Malgré sa petite taille, il n’en demeure pas moins un remarquable chasseur très doué, qui peut chasser une petite quinzaine de petits mammifères ou oiseaux, et ce en une seule nuit. En moins d’une heure, il est capable d’attraper une bête. Ramené en terme de poids, cela correspond aux environs de 250 à 300 g d’aliments soit 20% de son poids en une seule nuit. Certaines nuits, ce chiffre augmente considérablement et atteindre 450 grammes.

Le Chat à Pieds Noirs (ou à pattes noires) est connu pour son mauvais caractère. Il est inutile de vouloir le domestiquer. Il ne miaule pas mais pousse des cris tels des rugissements. Ces cris sont tellement forts qu’il est capable de repousser voire même de faire fuir des animaux beaucoup plus gros que lui comme une autruche de plus de 80 kgs.

Malheureusement, c’est un animal de plus en plus rare et on estime qu’il n’en existe aujourd’hui moins de 10 000 individus. Le Chat à Pieds Noirs est qualifié d’animal « vulnérable » ce qui signifie qu’il est sur la liste rouge des espèces menacées. De plus, chaque femelle donne naissance à seulement un ou deux petits qu’elle déplace régulièrement de cachette en cachette. Pour ne rien arranger, le taux de mortalité est élevé dû à une maladie héréditaire, l’amylose de type AA.

Au final, nous n’avons que très peu d’informations sur son mode de vie. Il très difficile de le suivre dans son habitat naturel car le Chat à Pieds Noirs est très discret. On pense qu’il est polygame et peut tout à fait s’accoupler avec 5 femelles en même temps. La période de reproduction s’étale de juillet à mars. Une fois accouplé avec le mâle, la période de gestation dure entre 59 et 68 jours. C’est la femelle qui s’occupe exclusivement des chatons et ont leur maturité sexuelle entre 14 et 21 mois. Les petits sont sevrés au bout de la 6e semaine et c’est à partir de ce moment qu’ils sont aptes à chasser tout seul. Avant cette date, la mère leur apporte des petites proies vivantes que les petits mangent à partir de la 3e semaines. En tout, la femelle peut mettre bas 1 à 2 portées. A la naissance, les chatons pèsent entre 60 et 88 g.

Du fait de sa petite taille, il a malheureusement beaucoup de prédateurs. En effet, différents animaux comme le hibou, le chacal, le caracal et autres serpents ne se privent pas pour en faire un met de luxe. De plus, le Chat à Pieds Noirs est souvent empoisonné par de nombreuses carcasses d’animaux dont il se nourrit qui sont elles-mêmes contaminés. En plus, son habitat diminue drastiquement d’année en année. Enfin, même si les agriculteurs ne s’en prennent pas directement à lui, les fermiers en revanche posent régulièrement des pièges contre les chats sauvages. Par conséquent, ces petits félins se font prendre dans les pièges qui ne leur sont même pas destinés.

 

 

  • Caractéristiques physiques

Le Chat à Pieds Noirs est un tout petit félin qui pèse entre 1 et 2,5 kg. A noter que les mâles sont légèrement plus grands que les femelles. Il ne mesure que 35 à 50 cm de longueur et environ 25 cm de hauteur au garrot.

La fourrure est douce et épaisse.

La robe est tachetée de couleur brun ou brun clair, ce qui lui permet de se fondre dans le décor pour mieux chasser ses proies. Il a des rayures noires sur le poitrail ainsi que sur les pattes. Le ventre est de couleur plus claire, dans les tons blanc cassé.

La tête est large et paraît grosse par rapport au corps. Il a deux raies horizontales qui traversent les joues de part en part. La première ligne noire commence au niveau de coin externe de l’œil et l’autre débute au niveau du museau. La truffe est de couleur rose.

Les yeux sont grands. Ils ont la particularité de refléter la lumière dans la nuit en un bleu intense. Cela vient du fait qu’il a une couche qui agit comme un miroir derrière la rétine.

Les oreilles ont une forme arrondie. Elles sont positionnées bas sur le crâne.

Les pattes sont courtes. Le dessous des pieds sont recouverts de poils noirs. Son nom provient d’ailleurs de cette caractéristique. Les touffes de poil présentes sous les pieds aident le chat à pieds noirs à être moins sensible à la chaleur écrasante du désert.

La queue mesure entre 8 à 18 cm. Le bout est noir et est composé de 2 voire 3 anneaux noirs juste avant l’extrémité.

 

 

  • Caractère

Le Chat à Pieds Noirs est avant tout un animal sauvage. On ne peut vraiment pas l’apprivoiser. Il est plutôt du genre agressif voire même carrément féroce. Même s’il est tout petit et tout mignon, les apparences sont parfois trompeuses.

C’est un redoutable prédateur qui n’a peur de rien. Ce félin d’Afrique n’hésite pas à attaquer des animaux bien plus gros que lui. D‘ailleurs il connaît parfaitement les points faibles de ses proies en mordant et perçant la jugulaire dans le cou. Grâce à cette technique, le Chat à Pieds Noirs est capable par exemple, de tuer un gros animal comme le mouton. Les autruches, quant à elles, ont carrément peur de lui.

Il miaule très, très fort. Tellement fort que ce n’est plus un miaulement à ce stade mais quasiment un rugissement. Il n’a rien à envier au rugissement du lion.

Quelques-uns de ces félins sauvages sont élevés en captivité, dans des zoos dans plusieurs pays du monde comme aux Etats-Unis, certains pays du sud de l’Afrique ou encore dans quelques pays d’Europe. Il se tient toujours à bonne distance de l’Homme qu’il n’aime tout simplement pas. Pour que le Chat à Pieds Noirs puisse vivre dans un zoo, il est primordial de recréer un environnement identique à son habitat naturel. Ainsi, il faut que le climat soit pareil, c’est-à-dire qu’il soit aride. Il faut également qu’il ait des endroits où se cacher avec des buissons et des tanières ou des terriers. C’est le seul moyen pour qu’il s’adapte à une vie en captivité.

On a remarqué quelques différences dans le comportement de ce chat sauvage lorsqu’il vit en captivité. Tout d’abord, il gagne quelques années de vie pour atteindre 15 ans. Il a également tendance à se déplacer plus rapidement qu’à la normale. Aussi, il n’a pas exactement le même rythme de sommeil. Enfin, s’il en a l’occasion, le Chat à Pieds Noirs jouera avec des jouets utilisés habituellement par les chats domestiques comme des balles, alors que dans son habitat naturel, ce félin passe très peu de temps à jouer.

 

 

  • Entretien

Il a une espérance de vie d’environ 13 ans. En captivité, il gagne quelques années pour arriver à une quinzaine d’années.