Ce que mange le chat

chat-mange

Le goût du chat est étroitement lié à son odorat tout comme les humains. A proprement parler de goût, les chats ne possèdent que 473 bulbes gustatifs alors qu’il y en a environ 9000 chez l’homme. Normalement, les papilles gustatives du chat sensibles au goût sucré ont disparu. Cependant, de nombreux maîtres expliquent que leurs chats aiment les sucreries. Cela est probablement dû à la consistance lactée de ces aliments

.

Les papilles gustatives du chat sont capables d’identifier 4 saveurs : le salé, le doux, l’amer et l’acide. Le chat va flairer davantage un aliment à 30° C car c’est la température d’une proie fraichement tuée. Il adore également les aliments à 38° C car cela correspond aussi à la température des proies qu’il n’a pas encore tuées.

Le repas idéal ne doit pas être constitué d’un seul aliment. Il vaut mieux l’habituer dès qu’il est encore chaton. Vous pouvez également lui donner un aliment qu’il n’aime pas ou qu’il n’a pas l’habitude en le refroidissant.

La plupart des chats n’aiment pas les aliments gluants ni la nourriture trop humide et à l’inverse la nourriture trop sèche. En clair, le chat n’aime pas les aliments intermédiaires. Il vaut donc mieux éviter d’humidifier ses croquettes. Aujourd’hui, les vendeurs de nourriture pour chat connaissent bien toutes ses propriétés et ont fait d’énormes progrès.

Adsense